La BIAT s’en­gage à ac­com­pa­gner les en­tre­prises en dif­fi­cul­té

Le Temps (Tunisia) - - News -

Lors des As­sem­blées Gé­né­rales Or­di­naire et Ex­tra­or­di­naire de la BIAT, qui a été te­nue le 22 mai, Is­mail Ma­brouk, Pré­sident du Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion a dé­cla­ré que la BIAT avait vou­lu in­ves­tir sur le mar­ché afri­cain. « Il est dif­fi­cile aujourd’hui de trou­ver des op­por­tu­ni­tés en Afrique, sur­tout que notre ob­jec­tif n’est pas l’argent mais plu­tôt la créa­tion de la va­leur pour la banque », a-t-il sou­li­gné. M.ma­brouk a mis l’ac­cent sur la contri­bu­tion de la BIAT au fi­nan­ce­ment de l’éco­no­mie na­tio­nale, Ma­brouk a te­nu à pré­ci­ser que la part du groupe dans le fi­nan­ce­ment de l’éco­no­mie est si im­por­tante, et plus par­ti­cu­liè­re­ment en termes d’ac­com­pa­gne­ment des en­tre­prises en dif­fi­cul­té et en termes de sou­tien aux en­tre­prises ain­si qu’aux PME. Is­maïl Ma­brouk a ex­pli­qué que la banque a une stra­té­gie bien dé­fi­nie à l’in­ter­na­tio­nal. Pour l’eu­rope, la banque s’est im­plan­tée en France, à tra­vers la fi­liale BIAT France. Pour l’afrique, l’éta­blis­se­ment fi­nan­cier veut four­nir à ses clients un ser­vice d’ac­com­pa­gne­ment. C’est dans ce cadre qu’il a conclu un par­te­na­riat avec la BMCE, pré­sente dans 18 pays. Le client BIAT, dé­si­rant in­ves­tir en Afrique, au­ra l’ac­com­pa­gne­ment né­ces­saire. Dans le même sillage, le Pré­sident du Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion a in­di­qué que le ré­seau de correspondants ban­caires a été éga­le­ment dé­ve­lop­pé par la si­gna­ture de conven­tions de par­te­na­riats avec la BSIC et la Bank of Afri­ca pour ac­com­pa­gner le dé­ve­lop­pe­ment de la clien­tèle de la banque sur le conti­nent afri­cain. Aus­si, il a in­sis­té sur le dé­ve­lop­pe­ment du ré­seau com­mer­cial d’as­su­rances BIAT qui a per­mis la conso­li­da­tion du groupe BIAT avec l’ou­ver­ture de 15 agences. A la fin de son in­ter­ven­tion, M. Ma­brouk a don­né les pers­pec­tives fu­tures de la banque : « La BIAT conti­nue­ra de mo­bi­li­ser tous ses moyens hu­mains, fi­nan­ciers et stra­té­giques en s’en­ga­geant dans un nou­veau plan de trans­for­ma­tion, qui s’ar­ti­cule au­tour d’une vision stra­té­gique ba­sée sur une gou­ver­nance trans­pa­rente et une bonne com­pré­hen­sion des be­soins de la clien­tèle à tra­vers un offre de pro­duits et ser­vices adap­tée à leurs be­soins ».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.