Ven­dre­di, contre le FUS Ra­bat

• Dé­part au­jourd’hui de la dé­lé­ga­tion clu­biste pour le Ma­roc!

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Mou­rad AYARI

Le Club Afri­cain s’en­vo­le­ra au­jourd’hui pour le Ma­roc où il croi­se­ra le fer avec le FUS Ra­bat dans le cadre de la troi­sième jour­née de la phase de poules. Ça se­ra un match en­core plus dif­fi­cile que le tout der­nier en date en Ou­gan­da et qui s’est sol­dé par une défaite face à Kam­pa­la Ci­ty. Il est clair que les Ma­ro­cains sont beau­coup plus forts que les Ou­gan­dais et les Clu­bistes sont aver­tis. Ils doivent im­pé­ra­ti­ve­ment ré­agir après leur défaite de la der­nière jour­née. Ce qui in­quiète le plus, ce n’est pas tant la défaite, mais la pres­ta­tion des co­équi­piers de Sa­ber Khé­li­fa qui fut en de­çà des at­tentes. Et le voyage dans un avion mi­li­taire n’y pour rien…

Khé­li­fa va bien L’ef­fec­tif clu­biste est au com­plet pour le match de ven­dre­di face au FUS Ra­bat. En ef­fet, Chi­heb El­li­li au­ra la pos­si­bi­li­té de comp­ter sur tous ses joueurs, y com­pris Sa­ber Khé­li­fa qui a cé­dé sa place à Ben Ya­hia après une heure de jeu après avoir contrac­té une lé­gère bles­sure. Le technicien clu­biste au­ra à sa dis­po­si­tion un ef­fec­tif frais sur le plan phy­sique qui ne fe­ra pas le voyage au Ma­roc à bord d’un avion mi­li­taire. Qu’on ne vienne pas nous par­ler d’un pé­riple ha­ras­sant en cas de mau­vais ré­sul­tat car le voyage se fe­ra au Ma­roc se fe­ra à bord d’un avion ré­gu­lier… Ru­sike mis en qua­ran­taine Le Zim­babwéen n’a pas joué face au Club Spor­tif d’ham­mam­lif en de­mi-fi­nale de la coupe de Tu­ni­sie. Il était en bis­bille avec ses em­ployeurs pour des sommes non ver­sées. Aux der­nières nou­velles, les res­pon­sables clu­bistes ont fait le né­ces­saire pour que le joueur re­vienne à de meilleurs sen­ti­ments. Il est clair tou­te­fois que la fi­nale de la coupe de Tu­ni­sie se­ra son der­nier match en « Rouge et Blanc ». Ru­sike ne veut plus conti­nuer l’aven­ture au parc A et se­rait même sur les ta­blettes du club égyp­tien d’ez­za­ma­lek. Dom­mage pour le club de Bab-je­did qui a mis du temps avant de trou­ver un at­ta­quant de qua­li­té. De­mande d’avan­cer la

fi­nale ! Trois jours seule­ment séparent la fi­nale de la coupe de Tu­ni­sie du match re­tour du Club Afri­cain face au FUS Ra­bat à Tu­nis. Les res­pon­sables clu­bistes ont le droit de le faire d’au­tant plus qu’il s’agit d’une com­pé­ti­tion conti­nen­tale et qu’elle re­pré­sente le foot­ball tu­ni­sien. La FTF au­ra à se pro­non­cer dans les jours qui viennent tout en res­pec­tant tou­te­fois les in­té­rêts de l’autre fi­na­liste de la coupe de Tu­ni­sie qui au­ra cer­tai­ne­ment son mot à dire dans ce sens…

Fraî­cheur per­due Cer­tains joueurs du Club Afri­cain sont un peu loin de leur meilleur ni­veau. Nous pen­sons aux élé­ments de l’en­tre­jeu que sont Ayè­di, Ghan­dri et Kha­lil. Ce der­nier re­vient de loin après une ab­sence un peu longue et le fait d’être pas­sé sur le billard. Quant à Ayè­di et Ghan­dri, ils ne sont pas en train de convaincre. Il fau­drait les se­couer un peu d’au­tant plus que quand on a vu le Club Afri­cain briller, ils étaient les meilleurs et les plus en vue. De leur pres­ta­tion dé­pend le érul­tat de chaque sor­tie clu­biste…

Khe­li­fa

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.