Pour­quoi tant de haine ?

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Sa­mia HARRAR

La jour­na­liste égyp­tienne qui a eu l’ex­trême ama­bi­li­té, de conseiller à la Tu­ni­sie de re­nouer avec la po­ly­ga­mie n’a pas tort. Pour ne pas dire qu’elle a rai­son sur toute la ligne. Et d’ailleurs il se­rait ju­di­cieux, toutes af­faires ces­santes, vu qu’il n’y a pas, sous nos la­ti­tudes, d’autres chats à fouet­ter, de se pen­cher, et le plus tôt se­ra le mieux, sur la ques­tion, pour y re­mé­dier. Oui, quoi ? Il y a un pro­blème de cé­li­bat en Tu­ni­sie, et notre consoeur très sa­gace, a trou­vé la so­lu­tion adé­quate pour ve­nir en aide aux femmes de ce pays, les­quelles, bien évi­dem­ment n’at­ten­dait qu’elle pour pou­voir en­fin dor­mir sur les deux oreilles. Un homme pour deux, de­vant mon­sieur le maire et le tour est joué. Re­ve­nir aux fon­da­men­taux en somme. Le CSP ? Quelle aber­ra­tion ! Il est temps de l’an­nu­ler pour faire amende ho­no­rable en sui­vant les pré­ceptes de la « Cha­ria » sur la ques­tion. Ain­si, la Tu­ni­sie, ayant la­vé plus blanc que blanc, pour­ra en­fin mé­ri­ter de ren­trer dans le cercle des pays ara­bo-mu­sul­mans, res­pec­tables et res­pec­tés, prudes et pu­di­bonds comme il sied, qui ont com­pris de­puis très long­temps, contrai­re­ment au mau­vais élève qu’a tou­jours été la Tu­ni­sie sur ce plan-là, et sur bien d’autres il faut le concé­der, qu’une femme, ça a juste le droit de se taire, et par­fois, à titre d’ex­cep­tion, de ne pas par­ler…

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.