La tête hors de l'eau…

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Sa­mia HARRAR

En 2020, la sor­tie du tun­nel. L’em­bel­lie? Yous­sef Cha­hed a été plu­tôt po­si­tif, le jeu­di soir, dans son in­ter­ven­tion té­lé­vi­sée face à My­riam Bel­kadhi sur la chaîne « El Hi­war Et­toun­si ». Plu­tôt ras­su­rant aus­si, pour ce qui concerne les pers­pec­tives so­cio-éco­no­miques du pays pour les deux an­nées à ve­nir. Deux an­nées qui de­vront être dé­ci­sives à plus d’un titre, et à dif­fé­rents ni­veaux, pour per­mettre de conju­rer en­fin, la ma­lé­dic­tion des sept der­nières an­nées et leur cor­tège de dé­cep­tions de toutes sortes, avec le fan­tôme gri­ma­çant de la dette pu­blique qui a eu le temps de prendre corps et chair, et que la Loi de Fi­nances 2018, dans ses grandes lignes, et dans ses nou­velles orien­ta­tions, ten­dra à ré­sor­ber.

Sur le FMI et ses « dik­tats », sur la lutte me­née contre la cor­rup­tion, conju­guée à celle qui est me­née contre le ter­ro­risme, le Chef du gou­ver­ne­ment qui n’au­ra pas mâ­ché ses mots, se se­ra ex­pri­mé sans faux­fuyants, à notre sens, en choi­sis­sant d’être, à la fois tran­chant et apai­sant, sur les grandes ques­tions qui oc­cupent la scène au­jourd’hui. Plus de prag­ma­tisme dans les dé­ci­sions fortes que de­vra adop­ter le gou­ver­ne­ment afin de par­ve­nir à ins­tau­rer cette fa­meuse jus­tice so­ciale qui tarde tou­jours à ad­ve­nir, et plus d’au­dace dans les grandes ré­formes éco­no­miques à ve­nir, qui de­vront contri­buer à sor­tir le pays de l’or­nière dans la­quelle il se se­ra en­li­sé, pour abor­der en­fin une autre ère, sous le signe d’une crois­sance avé­rée, et d’un sur­en­det­te­ment, qui se­rait dé­fi­ni­ti­ve­ment épon­gé. Pa­roles d’hon­neur ? Un cré­dit de confiance…

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.