Hom­mage à Buf­fon, après sa re­traite in­ter­na­tio­nale

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Du haut de ses 175 sé­lec­tions, Gian­lui­gi Buf­fon a dis­pu­té son der­nier match lun­di soir à San Si­ro contre la Suède, sy­noyme d'éli­mi­na­tion en bar­rage et de non-par­ti­ci­pa­tion à la Coupe du Monde en Rus­sie (14 juin-15 juillet). En pleurs à la té­lé­vi­sion où il a de­man­dé "par­don", il s'en va sur un échec et ne par­ti­ci­pe­ra donc pas à son sixième mon­dial consé­cu­tif. Pour son dé­part de la sé­lec­tion, plu­sieurs per­son­na­li­tés du monde du foot­ball lui ont ren­du hom­mage. Tour d'ho­ri­zon.

Iker Ca­sillas "Je n'aime en au­cun cas te voir comme ça ! Je veux te voir comme tu es pour beau­coup de per­sonnes : une lé­gende. Fier de t'avoir ren­con­tré et af­fron­té à de nom­breuses re­prises. Nous de­vons en­core en pro­fi­ter lors d'un match ami­cal !"

"Ce­la est ar­ri­vé, Gian­lui­gi Buf­fon a joué son der­nier match pour l'ita­lie. Il man­que­ra beau­coup. C'est un mo­nu­ment, un géant par­mi les gar­diens. Une lé­gende pour son sport."

"Sa­cré ad­ver­saire, grand per­son­nage et une idole pour chaque joueur. Res­pect pour ta car­rière in­ter­na­tio­nale." Ju­ven­tus "Le peuple bian­co­ne­ri em­brasse Gian­lui­gi Buf­fon, fier­té de la na­tion et meilleur gar­dien du monde."

Ga­ry Li­ne­ker Franck Ri­bé­ry

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.