Avec, dé­jà , deux qua­li­fiés (ES Sé­tif et Al Mer­rikh), Ils se­raient ma­jo­ri­taires au pro­chain tour !

La phase al­ler de l’épreuve a consa­cré la su­pré­ma­tie des clubs d’afrique

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE - Ameur KERKENNI

Elles étaient 32 équipes (18 d’asie et 14 d’afrique) à se pré­sen­ter sur la ligne du dé­part du cham­pion­nat arabe des clubs, dans sa nou­velle for­mule. Le coup d’en­voi de cette com­pé­ti­tion do­tée d’une mi­ro­bo­lante prime de 18 mil­lions de di­nars (ex­cu­sez du peu), pro­mise au vain­queur fut don­né le 31 juillet der­nier avec le match ayant mis aux prises Na­di Al Aïn émi­ra­ti à L’ES Sé­tif d’al­gé­rie qui s’est sol­dé par une vic­toire des Al­gé­riens sur le score de 2-1. La vic­toire al­gé­rienne ob­te­nue de­vant l’une des plus fortes équipe des pays du Golfe fut le pré­lude d’une in­con­tes­table su­pré­ma­tie des équipes d’afrique sur leurs ho­mo­logues d’asie. En ef­fet, et à l’ex­cep­tion des deux fausses notes, in­at­ten­dues du reste, en­re­gis­trées par les deux équipes de la ca­pi­tale égyp­tienne, en l’oc­cur­rence Al Ah­ly et le Za­ma­lek qui se sont fait ac­cro­cher à do­mi­cile res­pec­ti­ve­ment par l’éton­nante équipe li­ba­naise, En­na­j­ma, et Al Qa­dis­sya ko­wei­tien sur le même score de (0-0), toutes les autres équipes is­sues du conti­nent afri­cain s’en sont sor­ties, dans l’en­semble, avec des ré­sul­tats po­si­tifs lors des matches al­ler des 32èmes de fi­nale contre leurs ho­mo­logues d’asie, comme il est in­di­qué clai­re­ment ci­des­sous : - Al Jaych (Sy­rie)-al Mer­rikh (Sou­dan) :-1-3 - Al Aïn (Emi­rats)-es Sé­tif (Al­gé­rie) : 1-2 - ESS -Al Ram­tha (Jor­da­nie) : 3-1

- Naft IRAK-CSS: 1-1 - Al Is­maï­ly (Egypte)- Na­di Al Ko­weït (Ko­weït) : 2-0

- Sa­lem Za­ghar­ta (Li­ban)-ra­ja Ca­sa­blan­ca : 1-2

- Forces Ar­mées Ira­kiennes-usm Al­ger : 0-1

- Ri­faa (Jor­da­nie)- MC Al­ger : 1-2 Comme on pour­rait le consta­ter les équipes du conti­nent afri­cain ont en­re­gis­tré 7 vic­toires en huit confron­ta­tions, dont six ob­te­nues en dé­pla­ce­ment contre un match nul ob­te­nu par le Club Sfaxien dans la pro­vince d’er­bil face au Naft Irak.

A ce ta­bleau de marche fort fa­vo­rable aux équipes africaines s’ajoutent la vic­toire ob­te­nue lors du match re­tour par L’ES Sé­tif (1-0) face Al Aîn et la pa­ri­té ayant sanc­tion­né le se­cond round qui s’est dé­rou­lé à Oum­der­man entre Al Mer­rikh et Al Jaych sy­rien (1-1), sy­no­nymes de qua­li­fi­ca­tion des Al­gé­riens et des Sou­da­nais au pro­chain tour de l’épreuve.

Re­tour lar­ge­ment fa­vo­rable

aux Afri­cains

Les autres équipes africaines confron­tées à leurs ho­mo­logues asia­tiques de­vraient as­su­rer à leur tour leur qua­li­fi­ca­tion. Les trois équipes tu­ni­siennes (EST ESS et CSS), les deux autres re­pré­sen­tants al­gé­riens (USMA, USMA), Al Is­maï­ly, vic­to­rieux à l’al­ler par 2-0 face Al Ko­weït de­vrait aus­si as­su­rer son pas­sage au pro­chain tour. Les deux grand clubs cai­rotes Al Ah­ly et Za­ma­lek même s’ils ont été te­nus en échec dans leur fief n’ont pas en­core dit leur der­nier mot et gardent in­tactes leurs chances de qua­li­fi­ca­tion aux 16èmes de fi­nale.

Comme on pour­rait le consta­ter la suite de cette com­pé­ti­tion qui re­pren­dra ses droits ce week-end et plus pré­ci­sé­ment le avec le match re­tour pré­vu ce di­manche 2 sep­tembre entre l’es­pé­rance de Tu­nis et lt­ti­had Alex­qn­drie, s’an­nonce fa­vo­rable aux équipes africaines qui se­ront as­su­ré­ment lar­ge­ment ma­jo­ri­taires lors du pro­chain tour.

Pas de pro­blèmes pour L'EST, le CSS et L'ESS

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.