Dé­mis­sion de maire pour "rai­sons pro­fes­sion­nelles"

Le Temps (Tunisia) - - PROXIMITE -

Dr Khadh­ra Choui­khi, tête de liste du Mou­ve­ment En­nahd­ha aux élec­tions mu­ni­ci­pales à Bough­ra­ra, vient de pré­sen­ter sa dé­mis­sion du poste de maire de cette ville pour des "rai­sons pro­fes­sion­nelles". Etant mé­de­cin, elle ne pour­ra pas se consa­crer, en­tiè­re­ment, à sa mis­sion comme le sti­pule la loi, ex­plique-t-elle.

C’est la deuxième dé­mis­sion pour les mêmes mo­tifs, après celle de Dr Rid­ha Ben Younes, maire de Djer­ba Mi­doun, tête de liste d’en­nahd­ha. Son pre­mier maire ad­joint, Las­saad Ha­j­jam (membre de la même liste), lui a suc­cé­dé.

Une autre dé­mis­sion a été pré­sen­tée, par Dr Ab­dal­lah Saa­daoui (tête de liste d’en­nahd­ha), maire de Bé­ni Khe­dache (gou­ver­no­rat de Mé­de­nine), mais elle a été re­fu­sée par le Conseil mu­ni­ci­pal.

Les dix postes de maire dans les dix mu­ni­ci­pa­li­tés du gou­ver­no­rat de Mé­de­nine avaient été rem­por­tés par des têtes de liste du Mou­ve­ment En­nahd­ha, suite aux élec­tions mu­ni­ci­pales du 6 mai 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.