Grande ma­ni­fes­ta­tion contre le ra­cisme et la xé­no­pho­bie à Ber­lin

Al­le­magne

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE -

Des di­zaines de mil­liers de per­sonnes ve­nues de toute l’al­le­magne ont dé­fi­lé sa­me­di à Ber­lin contre la xé­no­pho­bie et l’ex­trême droite.

La ma­ni­fes­ta­tion or­ga­ni­sée en ré­ponse aux mo­bi­li­sa­tions an­ti-im­mi­gra­tion des der­nières se­maines dans plu­sieurs villes d’ex-al­le­magne de l’est et à la mon­tée en puis­sance élec­to­rale d’al­ter­na­tive pour l’al­le­magne (AFD, ex­trême droite) a ras­sem­blé plus de 150.000 per­sonnes, ont an­non­cé les or­ga­ni­sa­teurs, dont Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal. Un porte-pa­role de la po­lice n’a pas sou­hai­té pas four­nir d’es­ti­ma­tion chif­frée.

Par­mi les pan­cartes por­tées par les ma­ni­fes­tants dé­fi­lant sous le so­leil au­tom­nal, cer­taines di­saient «Cons­trui­sez des ponts, pas des murs» ou «Unis contre le ra­cisme». L’al­le­magne est pro­fon­dé­ment di­vi­sée de­puis qu’elle a ac­cueilli plus d’un mil­lion de ré­fu­giés ori­gi­naires pour la plu­part du Pro­cheo­rient à l’été 2015.

L’in­quié­tude d’une par­tie de la po­pu­la­tion et la dé­fiance en­vers la po­li­tique de la chan­ce­lière An­ge­la Mer­kel ont fa­vo­ri­sé l’émer­gence de l’afd, en­trée pour la pre­mière fois au Bun­des­tag après les lé­gis­la­tives de sep­tembre 2017 et qui de­vrait réa­li­ser un gros score di­manche lors des élec­tions ré­gio­nales en Ba­vière, au dé­tri­ment des conser­va­teurs de la CSU.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.