Speak­ing out

As the bor­ders of France’s re­gions are re­de­fined, Alice Phillpott ex­am­ines the key vo­cab­u­lary used in the vary­ing view­points con­cern­ing the re­form

Living France - - INSIGHT -

Claude, 68 ans “Je suis sans doute con­tre la ré­forme ter­ri­to­ri­ale. Nous sommes très fiers de notre iden­tité ré­gionale, surtout dans le nord. Changer com­plète­ment le nom d’une ré­gion serait dom­mage car cela fait par­tie de son his­toire. Pour moi, la France est un pays vaste et cul­turelle­ment varié et cette réu­ni­fi­ca­tion risque d’af­faib­lir ces riches cul­tures. Etant Nor­mand, je suis très at­taché à ma ré­gion, j’aime dire que je viens de la Haute-Nor­mandie. Ce change­ment rép­re­sente une de­fig­u­ra­tion to­tale de la France his­torique comme on la con­nait au­jourd’hui.”

Chan­tal, 46 ans

Newspapers in English

Newspapers from UK

© PressReader. All rights reserved.