VO­CAB­U­LARY

France’s open roads make get­ting be­hind the wheel a joy. So­phie Gard­ner-Roberts shares the es­sen­tial vo­cab­u­lary re­lated to own­ing a car

Living France - - Contents -

Learn the vo­cab re­lat­ing to buy­ing a car

Pierre veut acheter sa pre­mière voiture. Il de­mande con­seil à sa mère Vi­o­laine. Pierre: Bon, je sais déjà que je n’ai pas les moyens d’acheter une voiture neuve, donc je vais chercher une voiture d’oc­ca­sion. Tu n’as pas vue d’an­nonces récem­ment? Vi­o­laine: Si, juste­ment! Tu con­nais Cather­ine, la femme du boulanger? Elle veut se

débarasser de sa Clio parce qu’elle ne s’en sert quasi­ment ja­mais. La voiture est en très bon état, elle n’a même pas deux ans, 2000km au comp­teur et en plus elle avait fait in­stal­lée une bonne radio. P: Wow, c’est par­fait on di­rait! Mais elle est à com­bien? V: Je crois que Cather­ine l’a mise en vente à €2,500 mais je sais qu’elle est prête à né­gocier, surtout si c’est toi! P: Ouais, d’ac­cord. Parce que j’avoue que c’est un peu plus que mon bud­get... Et du coup, je ne me sou­viens plus ex­acte­ment com­ment ça se passe avec une voiture d’oc­ca­sion?

V: Alors, il y a pas mal de

pa­perasse, mais je peux t’aider. D’abord tu dois t’as­surer que Cather­ine te donne tous les

for­mu­laires. Le cer­ti­fi­cat de sit­u­a­tion ad­min­is­tra­tive est le plus im­por­tant, le cer­ti­fi­cat d’im­ma­tric­u­la­tion an­nulé, le car­net d’en­tre­tien et en­fin le cer­ti­fi­cat de ces­sion. P: Et le con­trôle tech­nique? V: Non comme la voiture n’a que deux ans, il n’y en a pas be­soin. Donc, après, tu dois aller à la pré­fec­ture pour récupérer la carte grise. Pour ça il faut que tu aies plusieurs pa­piers: pa­pier d’iden­tité, as­sur­ance et jus­ti­fi­catif de domi­cile.

P: Et c’est gra­tuit? V: Ah mal­heureuse­ment, non! C’est en­tre €200 et €300 nor­male­ment. P: Aïe, c’est cher... Bon et

l’as­sur­ance, je vais chez la même com­pag­nie que toi et papa? V: Oui, si tu veux. P: Bon ok, je vais ap­peler Cather­ine pour voir la Clio!

Fa­bien est au télé­phone avec un ser­vice de dé­pan­nage. Fa­bien: Bon­jour, je suis en panne au bord de la route car le

voy­ant lu­mineux de mon niveau d’huile s’est al­lumé. J’ai peur d’avoir une fuite d’huile. dé­pan­neur: Bon­jour, d’ac­cord. Êtes-vous en sécu­rité? Avez-vous un gilet réflechissant?

F: Oui j’ai mon gilet. J’ai mis les feux de détresse et le tri­an­gle de sig­nal­i­sa­tion. La route est calme, je suis sur la D606 en­tre Voute­nay-sur-Cure et Ser­mizelles. d: Bon, de quelle couleur était le voy­ant quand il s’est al­lumé? F: Rouge, c’est pour ça que je me suis tout de suite ar­rêté. d: Vous avez bien fait. Est-ce que vous pou­vez re­garder s’il y a une fuite? Peut-être une

flaque d’huile sous le véhicule? F: At­ten­dez je re­garde... je ne vois pas de flaque... mais je crois que je vois des gouttes tomber sous la voiture... d: D’ac­cord. Vous avez quel mod­èle de voiture et quelle age a-t-elle s’il vous plaît? F: C’est une Fiat Punto et elle a six ans. d: Ok, et la plaque d’im­ma­tric­u­la­tion?

F: RG-720-JU. d: On vous en­voie une

dé­pan­neuse. Elle de­vrait ar­river dans une pe­tite demi-heure. Restez en sécu­rité, pas trop près de la route si vous pou­vez. F: Ok merci beau­coup!

Julie récupère sa voiture au garage après un con­trôle tech­nique. Julie: C’est bon, vous n’avez pas trouvé de prob­lèmes? garag­iste: Rien de grave. Vous aviez un phare de dé­fail­lant. Je l’ai repo­si­tionné et j’ai changé

l’am­poule pour être sûr. J: Ok super, merci. Et vous avez trouvé le prob­lème avec la cli­ma­ti­sa­tion dont je vous avez parlé? g: J’ai bien vu qu’elle ne mar­chait que de temps en temps mais le chauffage marche sans prob­lème. Je pense que c’est le ven­ti­la­teur qui se fait vieux. Je peux le changer si vous voulez mais je vais de­voir tout

dé­mon­ter. Je peux vous faire un de­vis si vous voulez? J: Hum non je ne vais pas faire rem­placer toute la clim’, ça ne vaut pas la peine. J’ou­vri­rai les fenêtres en été! Je compte acheter une nou­velle voiture l’an­née prochaine de toute façon. D’ailleurs, vous

reven­dez des oc­ca­sions? g: Oui oui nous en avons quelques unes. Vous penserez à nous quand vous voudrez la ven­dre, d’ac­cord? Vous pou­vez signer ici, s’il vous plaît? J: Oui, pour le rè­gle­ment, je peux payer par carte? g: Bien sûr.

Newspapers in English

Newspapers from UK

© PressReader. All rights reserved.