VOCABULARY

If you’re buy­ing a house in France, there’s a lot to put in order, be it in­sur­ance, wa­ter or elec­tric­ity. Peter Ste­wart shares the key vocabulary

Living France - - Contents -

Learn the vo­cab for set­ting up utilities

Ém­i­lie et Christophe sont en train d’acheter une mai­son et ils par­lent de ce qu’ils doivent pren­dre en con­sid­éra­tion. Christophe: Qu’est-ce que tu lis? Ém­i­lie: Juste quelques dé­pli­ants de dif­férentes en­treprises qui veu­lent nous ven­dre une as­sur­ance d’habi­ta­tion.

Christophe: D’ac­cord. Une chose est sûre: on a be­soin d’as­sur­ance! On ne sait ja­mais ce qui pour­rait ar­river… Ém­i­lie: Oui, c’est vrai. Christophe: Est-ce-qu’il y a une as­sur­ance re­spon­s­abil­ité civile?

Ém­i­lie: Oui, tiens. Christophe: Ah très bien. Nous avons cer­taine­ment be­soin d’une as­sur­ance re­spon­s­abil­ité civile. Cela pro­cur­erait une cou­ver­ture com­plète, c’est-àdire pour nous deux ainsi que pour la mai­son. Ém­i­lie: Oui, ab­sol­u­ment. Et les en­fants? Christophe: Ah oui! Tu m’as rap­pelé que, quelle que soit la

po­lice que nous choi­sis­sons, elle doit in­clure l’as­sur­ance

sco­laire aussi, en cas d’ac­ci­dents à l’école! Michel et Marie achetent pour la pre­mière fois et par­lent des im­pôts qu’ils de­vront payer. Marie: Toutes ces dis­cus­sions d’im­pôts me font tourner la tête. Est-ce-que tu peux me l’ex­pli­quer? Michel: Bien sûr, ma chérie. Alors, le no­taire va bi­en­tôt in­former les au­torités de l’achat de la mai­son. En­suite, ils nous en­ver­ront une de­mande an­nuelle ap­pel­lée une taxe fon­cière. La bonne nou­velle c’est que nous n’avons pas à tout payer en un seul coup – on peut étaler nos paiements sur trois mois

si on veut. Marie: D’ac­cord. Et qu’est qu’on a, donc, à payer? Michel: Alors, il y a la taxe

d’habi­ta­tion, qui est cal­culée en fonc­tion de la taille de notre mai­son, de nos revenus et de nos per­son­nes à charge. Les fonds amassés vont aux ser­vices lo­caux tels que les écoles, les ser­vices so­ci­aux et les in­stal­la­tions sportives. Marie: Je vois. Et qu’est-ce qui se passe si, pour une rai­son quel­conque, on ne peut pas payer à temps?

Michel: Ma chérie, il faut ab­sol­u­ment payer à temps! Si­non, on sera obligé de payer 10% de plus! San­drine et Théo vi­en­nent de re­cevoir une fac­ture d’élec­tric­ité élevée et souhait­ent changer de four­nisseur. San­drine: La fac­ture d’élec­tric­ité vient d’ar­river et c’est presque le dou­ble de ce qu’on payait à cette époque de l’an­née dernière! Théo: Laisse-moi voir un peu... Oui, tu as rai­son. Je n’ar­rive pas à y croire! San­drine: Je pense qu’il est temps de changer de four­nisseur. Théo: Je suis tout à fait d’ac­cord. San­drine: J’ai trouvé bon nom­bre d’autres com­pag­nies en ligne of­frant des tar­ifs moins chers. Planète Oui a une of­fre spé­ciale. C’est une

en­treprise d’én­ergie verte et celle-ci of­fre un taux qui est 35% moins cher! Et si on les choisit comme notre

four­nisseur d’én­ergie avant la fin de ce mois, on nous of­frira une re­duc­tion de €100 de notre prochaine fac­ture én­ergé­tique. Théo: Quelle belle of­fre! Qu’est-ce que tu en penses? San­drine: Je pense qu’il faudrait l’ac­cepter!

An­toine se rend à la mairie pour par­ler de l’ap­pro­vi­sion­nement en eau pour sa mai­son. An­toine: J’aimerais par­ler à quelqu’un au su­jet de l’ap­pro­vi­sion­nement en eau de ma mai­son. Re­cep­tion­iste: Oui, pas de prob­lème. M. Rousseau sera avec vous dans un in­stant. M. Rousseau: Bon­jour. Je com­prends que vous venez d’acheter une mai­son dans le vil­lage et vous voulez y met­tre en place un nou­vel ap­pro­vi­sion­nement en eau? An­toine: Oui, tout à fait. M. Rousseau: Alors, on doit vous créer un con­trat. Tout d’abord, vous de­vrez rem­plir ce for­mu­laire.

An­toine: Pas de prob­lème. Quelle en­treprise four­nit l’eau dans ce vil­lage? M. Rousseau: L’eau est fournie par Sogedo, qui of­fre des tar­ifs très fa­vor­ables. On l’a trouvé tou­jours très fi­able et ses tar­ifs sont très com­péti­tifs. Je ne sais pas si vous le savez, mais vos fac­tures d’eau sont di­visées en trois coûts: la dis­tri­bu­tion d’eau, les ser­vices d’as­sainisse­ment et les im­pôts.

Et bien sûr, l’ap­pro­vi­sion­nement en eau est mesurée, donc je vous con­seille de ne pas gaspiller l’eau. An­toine: Je de­vrai veiller à ne pas laisser couler l’eau lorsque je me brosse les dents... [rires] Com­bien de temps fau­dra-t-il pour met­tre tout en place? M. Rousseau: Il fau­dra en­v­i­ron 24 heures pour que le con­trat soit ap­prouvé et votre ap­pro­vi­sion­nement en eau de­vrait com­mencer im­mé­di­ate­ment. Mathieu et Noémie sont à la recherche en ligne pour les meilleures of­fres de télé­phone et In­ter­net. Mathieu: Je re­garde sur or­ange. fr et il sem­ble qu’ils ont beau­coup d’of­fres pour les cou­ples. Je sup­pose que nous de­vri­ons cal­culer notre us­age du télé­phone avant de choisir un for­fait. Noémie: Oui. Quand je re­garde nos fac­tures passées, je con­state que j’utilise en moyenne 300 min­utes d’ap­pels par mois (j’ap­pelle ma mère et deux ou trois amis qui habitent sur Paris), et toi tu utilises 600 min­utes pour ton tra­vail. Alors, qu’est-ce qu’il y a pour un cou­ple qui utilise en­v­i­ron 900 min­utes par mois? Mathieu: Le prix c’est €120 par mois. Noémie: Est-ce que cela in­clut in­ter­net aussi? Mathieu: Non. C’est un for­fait unique­ment pour re­cevoir des ap­pels. Noémie: Ça ne va pas! Lais­se­moi re­garder un peu sur Bouygues Tele­com ... Mathieu: D’ac­cord. Tu-as trouvé quelque chose d’in­téres­sant? Noémie: Ils of­frent un for­fait ap­pels il­lim­ités et in­ter­net

pour €68 par mois. On a le con­trat pour 6 mois, et puis on peut changer. Qu’est-ce que t’en penses? Mathieu: C’est gé­nial! On prend ça alors.

Newspapers in English

Newspapers from UK

© PressReader. All rights reserved.