GO­ING FOR DIN­NER

Living France - - The Essentials -

Anna, récem­ment ex­pa­triée dans une ville française, est in­vitée à dîner chez ses nou­veaux voisins. Elle ap­pelle son amie Claire, d’orig­ine française.

Anna: Sa­lut Claire, au se­cours j’ai be­soin de toi!

Claire: Hello l’Anglaise, que puisje faire pour toi? Bien in­stal­lée en France?

A: Oui! J’ai déjà ren­con­tré les voisins et ils m’ont tout de suite in­vité à dîner quand je leur ai dit que ma cui­sine n’était pas tout à fait ter­minée.

C: C’est gen­til de leur part. Ils sont com­ment?

A: Adorables, un cou­ple de la soix­an­taine. Ils m’ont dit que leur fils et leur neveu seront au dîner aussi.

C: In­téres­sant tout ça, tu sais s’il a ton âge? Est-ce qu’il est beau? Tu as vu des pho­tos?

A: Claire! Tu n’es pas pos­si­ble... aide-moi plutôt. Quels sont les codes quand on est in­vité à dîner ici? Je suis per­due.

C: Ha ha bon, bon. Alors surtout n’ar­rive pas en avance. D’ailleurs, ar­rive avec une dizaine de min­utes de re­tard pour leur laisser le temps de tout pré­parer sans an­goisse. A: D’ac­cord. C: En­suite, amène un petit cadeau. Des fleurs – pas trop odor­antes – ou une plante. Une bonne bouteille de vin si tu veux, mais elle ne sera pas ou­verte le soir-même car l’hôte aura pré­paré les vins pour ac­com­pa­g­ner les plats. Tu peux aussi amener des pe­tites frian­dises su­crées pour ac­com­pa­g­ner le café, comme des mac­arons par ex­em­ple. Comme tu es anglaise, tu peux leur amener une spé­cial­ité à dé­guster plus tard aussi.

A: Ok, je vais choisir une plante, c’est plus sim­ple. Et je les vou­voie?

C: Tes voisins oui, parce qu’ils sont plus âgés que toi et en plus tu ne les con­nais pas beau­coup. Ils te diront peut-être de les tu­toyer. Si le fils et le neveu ont ton âge, tu peux les tu­toyer si tu te sens en con­fi­ance. Si­non, dis ‘vous’. De toute façon ils te diront très vite s’ils préfèrent le tu­toiement.

A: D’ac­cord... et com­bien de bises? Ou est-ce que je sers la main?

C: Je ser­rerais la main si j’étais toi. C’est la pre­mière vraie ren­con­tre. Si la soirée se passe bien, vous vous ferez peut-être la bise pour dire au revoir.

A: Oh non, ne me mets pas cette pres­sion! C: Ha ha ne t’en fais pas, tu vas bien t’en sor­tir. Ils savent que tu n’es pas du coin donc je suis sûre qu’ils seront in­dul­gents. Et puis, tu vas sûre­ment charmer leur fils... A: Claire!

Newspapers in English

Newspapers from UK

© PressReader. All rights reserved.