MEET­ING YOUR NEIGH­BOURS

Living France - - The Essentials -

Tim vient se présen­ter à ses nou­veaux voisins. Jean lui ou­vre la porte.

Tim: Bon­jour mon­sieur. Je me présente, je suis Tim Wat­son et je suis votre nou­veau voisin. Jean: Bon­jour mon­sieur. C’est quel ac­cent que j’en­tends là? Anglais? Ah alors ‘wel­come sir to zis vil­lage, ma nam iz Jean and am very appy to be your’ – ah mince com­ment on dit ‘voisin’… T: ‘Neigh­bour’. Ne vous en faites pas, je parle français as­sez bien même si je fais quelques fautes encore. Ravi de vous ren­con­trer Jean, votre anglais est très bon! J: Ha! Non pas vrai­ment, mais votre français est par­fait. Alors qu’est-ce qui vous amène dans les par­ages? T: Un change­ment de mode de vie! Je suis pho­tographe am­a­teur en An­gleterre mais je veux me con­sacrer en­tière­ment à ça ici en France. La lu­mière est si belle et les paysages mag­nifiques. J’ai em­mé­nagé avec mon chien Bobby et je veux vivre une vie au grand air. J: Ah c’est bien, il n’y a pas plus belle ré­gion! Ma femme Brigitte est juste­ment sor­tie promener notre chien, vous la ver­rez à son re­tour je pense. T: Je ne man­querai pas de la saluer. Per­met­tez­moi mais votre jardin est splen­dide. Je vais moi-même me met­tre à jar­diner comme j’ai un grand ter­rain. J: C’est ma pas­sion, j’adore ça. Nous avons un potager et un petit verger der­rière, vous voulez voir? T: Avec plaisir, merci. Savez-vous s’il y a un club ou une as­so­ci­a­tion de jar­di­nage ici? J: Oui! J’en suis mem­bre, c’est un groupe très agréable. Mais nous sommes as­sez âgés vous savez, un je­une homme comme vous ne veut sûre­ment pas passer son temps avec des pe­tits vieux! T: Au con­traire, il me faut votre sagesse. Je n’y con­nais pas grand chose au jar­di­nage. J: Ah, bon. Alors nous nous réu­nis­sons tous les mer­credi après-midi. Don­nez-moi votre email et je vous en­ver­rai les dé­tails. T: Merci beau­coup Jean, j’ai hâte.

Newspapers in English

Newspapers from UK

© PressReader. All rights reserved.