Trans­port: vo­cab­u­lary

Es­sen­tial vo­cab and phrases to help you find your way

Living France - - Contents - WORDS: PETER STE­WART

TAK­ING THE TRAIN

John et Sue, un cou­ple bri­tan­nique, vivent à Col­mar et vont au mariage d’un ami à Mar­seille. Cepen­dant, ils ra­tent le seul train di­rect à cause d’un em­bouteil­lage sur l’au­toroute. Ils se ren­dent au point in­for­ma­tion pour savoir com­ment ar­river à la ville méditer­ranéenne. Agent de vente: Bon­jour. Com­ment puis-je vous aider?

John: Bon­jour. Nous avons été blo­qués dans un em­bouteil­lage près de la rue Cle­menceau et nous avons raté notre train pour Mar­seille. C’est le seul ser­vice di­rect au­jourd’hui et nous ne savons pas com­ment aller là-bas. Pou­vez-vous nous aider?

Agent: Oui, bien sûr. Puis-je voir vos bil­lets? J: Tenez. Seront-ils val­ables dans un autre train?

Agent: Non, ce sont des bil­lets achetés en avance, ce qui sig­ni­fie qu’ils sont val­ables unique­ment dans un train spé­ci­fique. Vous de­vrez donc payer deux nou­veaux bil­lets. J: Oh non, vrai­ment? C’est en­nuyeux. Agent: Dé­solé. Alors, pour deux bil­lets aller­re­tour à Mar­seille ça fait €204,50. J: Oh non, ça c’est beau­coup. Mais nous n’avons pas le choix... Tenez.

Agent: Merci. Voilà les deux bil­lets. Sue: Merci. Alors, com­ment aller à Mar­seille?

Agent: Alors, vous de­vez pren­dre le TER de 10:24 pour Mul­house, qui ar­rive à 10:47. Là, vous prenez le TGV de 11:12 pour Lyon, qui prend deux heures et cinq min­utes. Vous passez en­suite au TGV de 13:34 pour Mar­seille, qui est prévu d’ar­river en gare de Mar­seille Saint Charles à 14h52. J: Merci, c’est ex­cel­lent.

Agent: N’ou­bliez pas de com­poster vos bil­lets ici dans l’une des ma­chines jaunes. Si­non, vous serez obligés de payer une amende.

S: Merci. Nous al­lons le faire main­tenant, car nous ne voulons pas débourser en­core plus d’ar­gent!

US­ING A VÉLIB’ BIKE

Katherine est améri­caine et habite en France depuis un an. Elle est à Paris pour un week-end avec son amie française, Vir­ginie. Elles dé­ci­dent d’ex­plorer la ville sur deux roues et em­prun­tent un vélo d’une sta­tion Vélib’.

Katherine: Alors, com­ment fonc­tionne le sys­tème Vélib’? Je n’ai ja­mais eu le temps d’em­prunter l’un de ces vé­los...

Vir­ginie: Le sys­tème Vélib’ ex­iste déjà dans plus de 100 villes en France. Et vous pou­vez louer un vélo de n’im­porte quelle sta­tion Vélib’. C’est gra­tuit pour les pre­mières 30 min­utes et si votre tra­jet va au-delà de cette pre­mière demi-heure, un coût de ser­vice sera deb­ité de votre compte ban­caire. Je crois que c’est €1,70 pour un jour.

K: Ç’est très bon marché! Et on peut aller n’im­porte où?

V: Oui. Il y a une autre sta­tion Vélib’ sur la Rue des Archives, donc nous pour­rons les dé­poser là-bas plus tard. C’est un très bon sys­tème mais il faut faire at­ten­tion – si on loue un vélo et ne le restitue pas avant 24 heures, une cau­tion de €150 est débitée!

K: Mince, ça c’est cher! Mais c’est bon à savoir.

MO­TOR­WAY TOLLS

Ja­nine et Di­dier, un cou­ple fran­coaus­tralien, habitent en Nor­mandie mais vont passer quelques jours avec leurs amis en Dor­dogne. Ils plan­i­fient un it­inéraire qui evi­tent les péages.

Ja­nine: Chérie, je viens de re­garder le site in­ter­net des au­toroutes ( aprr.fr), et bien qu’il soit plus rapide de pren­dre l’A88 suivi de l’A28 via Le Mans et Poitiers, le coût sera ex­or­bi­tant. Si je ne me trompe pas, nous al­lons payer à peu près €105 aux péages! En Aus­tralie, c’est gra­tuit...

Di­dier: Tu as rai­son, c’est beau­coup! On pour­rait aller à Berg­erac via les routes na­tionales et dé­parte­men­tales.

J: Oui, c’est une ex­cel­lente idée. De plus, on pourra voir plus de la France. Je n’ai ja­mais vis­ité les dé­parte­ments d’In­dre et Vi­enne, mais si nous prenons la D910, puis la N147, on ar­rivera à Poitiers, qui est cen­sée être une très jolie ville. Et peut-être que l’on pour­rait faire un dé­tour et passer quelques heures à Li­mo­ges, qui est con­nue pour sa porce­laine.

D: Oui, ça c’est gé­nial. On peut dé­cider ce soir ex­acte­ment où il faut aller.

J: D’ac­cord, ça marche. Par con­tre, nous de­vrons faire at­ten­tion sur la route. J’ai ou­blié de te dire que Valérie et Jean-Paul ont été flashés par un radar il y a trois se­maines sur la N6 près de Paris. Ils roulait à 75 km/h dans une zone où la

lim­ite de vitesse avait été ré­duite à 70 km/h, et la police leur a fait payer €135!

D: C’est vrai? Oh non, ça c’est in­juste. Nous de­vrons faire at­ten­tion, alors!

TAK­ING THE MÉTRO

Emma vient de démé­nager à Paris, mais elle doit se ren­dre à la Gare du Nord pour pren­dre un train pour Lon­dres. Une fois dans le Métro, elle con­state que les lignes sont per­tur­bées, et cherche un agent de sta­tion pour mieux se ren­seigner. Agent de Métro: Bon­jour. Où allez-vous au­jourd’hui?

Emma: Bon­jour. Je dois aller à la Gare du Nord, mais je vois que les lignes B, D et 4 sont par­tielle­ment fer­mées. Je viens de démé­nager à Paris et je ne con­nais pas bien le sys­tème de Métro. Pou­vez-vous sug­gérer une route al­ter­na­tive?

Agent: Bien sûr! Alors, nous sommes ici, Den­fert-Rochereau. Comme ces autres lignes sont fer­mées, vous de­vriez pren­dre la ligne 6 jusqu’à Place d’Italie. Vous prenez en­suite la ligne 5 qui va jusqu’à Gare du Nord.

E: Gé­nial. Merci beau­coup. [15 min­utes plus tard]

Con­duc­teur de train: Mes­dames et Messieurs, votre at­ten­tion s’il vous plaît. Ce train va ter­miner à la prochaine sta­tion, République, à cause des per­son­nes trou­vées sur les voies. Agent: Bon­jour. Com­ment puis-je vous aider?

E: La ligne 5 du Métro s’est ar­rêté ici à cause d’un in­ci­dent sur les voies et je dois pren­dre un train pour Lon­dres depuis Gare du Nord dans 50 min­utes. Com­ment puisje y aller?

Agent: Alors, il faut pren­dre la ligne 11 jusqu’à Belleville. En­suite, prenez la ligne 2 jusqu’à La Chapelle. Et une fois sor­tie du Métro, vous trou­verez la Gare du Nord au bout de la rue.

E: Merci. Vous m’avez sauvé la vie! Derniere chose: est-il facile d’utiliser un Pass Nav­igo? J’ai acheté trois car­nets de 10 bil­lets avant de me dé­placer ici, mais ils sont si pe­tits et j’en ai déjà per­dus quelques-uns.

Agent: Oui, un Passe Nav­igo est beau­coup plus rapide. Vous pou­vez le recharger soit ici soit dans une des bornes en li­bre

ser­vice. Je m’oc­cupe de çela pour vous main­tenant. Quel for­fait voulez-vous ? E: Ah merci! Celui de €40, s’il vous plaît.

Agent: Voilà! Bon voy­age!

Newspapers in English

Newspapers from UK

© PressReader. All rights reserved.