Dans les grandes villes, l’air de­vient ir­res­pi­rable

Le mi­nis­tère des Res­sources na­tu­relles et de l’En­vi­ron­ne­ment vient de pu­blier un rap­port ac­ca­blant sur l’état des lieux de l’en­vi­ron­ne­ment. Des mil­lions de per­sonnes vi­vant dans les zones ur­baines sont ex­po­sées à des ni­veaux de qua­li­té de l’air lar­ge­ment

Le Courrier du Vietnam - - LA UNE - TEXTE ET PHO­TOS : HUONG LINH/CVN

Le rap­port du mi­nis­tère des Res­sources na­tu­relles et de l’En­vi­ron­ne­ment montre que la concen­tra­tion en di­oxyde de car­bone (CO2) dans l’air a eu ten­dance à aug­men­ter ces der­nières an­nées. Concer­nant le di­oxyde d’azote (NO2), la hausse est spec­ta­cu­laire dans les grandes ag­glo­mé­ra­tions comme Ha­noï et Hô Chi Minh-Ville aux heures de pointe. En moyenne, pen­dant plus de 70 jours de l’an­née, la te­neur en PM10 (par­ti­cules de dia­mètre in­fé­rieur à 10 μm) et en PM 2,5 (mi­cro­par­ti­cules de moins de 0,25 mi­cro­mètre de dia­mètre) a été gran­de­ment su­pé­rieure aux normes de l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la san­té (OMS).

Une pol­lu­tion crois­sante qui in­quiète

Dans les pro­vinces du Nord, les jours d’hi­ver entre no­vembre et mars en­re­gistrent sou­vent des concen­tra­tions de par­ti­cules fines plus éle­vées que le res­tant de l’an­née, en rai­son no­tam­ment de l’ab­sence de vent et de fortes pré­ci­pi­ta­tions qui ont pour ef­fet de fixer les aé­ro­sols. Au­pa­ra­vant, un rap­port pé­rio­dique sur la qua­li­té de l’air à Ha­noï et Hô Chi MinhVille, réa­li­sé par le Centre de dé­ve­lop­pe­ment et d’in­no­va­tion verte (GreenID), a mon­tré aus­si qu’au pre­mier tri­mestre, Ha­noï avait comp­ta­bi­li­sé 78 jours sur 90 où la te­neur en PM 2,5 a été su­pé­rieure aux normes de l’OMS (25 mi­cro­grammes par mètre cube). Pour sa part, la mé­ga­pole du Sud a éga­le­ment en­re­gis­tré

78 jours avec des te­neurs en PM 2,5 su­pé­rieures à ces normes. Outre la pol­lu­tion at­mo­sphé­rique, la pol­lu­tion cau­sée par les eaux usées et les dé­chets so­lides est aus­si un épi­neux pro­blème. Sur les 787 centres ur­bains que compte le pays, seuls 42 dis­posent d’un sys­tème de trai­te­ment des eaux usées ré­pon­dant aux normes... Les ri­vières, lacs et ca­naux à Ha­noï et à Hô Chi Minh-Ville sont les plus pol­lués, à com­men­cer par les ri­vières Tô Lich, Lu et Set (Ha­noï) et les ca­naux Tân Hoa-Lo Gôm, Ba Bo, Tham Luong (Hô Chi Minh-Ville). Nguyên Van Tài, chef du Dé­par­te­ment gé­né­ral de l’en­vi­ron­ne­ment (mi­nis­tère des Res­sources na­tu­relles et de l’En­vi­ron­ne­ment), in­forme que chaque jour, les centres ur­bains re­jettent dans la na­ture 38.000 tonnes de dé­chets so­lides, soit une hausse de 12% par an. Ils sont pour la plu­part en­ter­rés ou brû­lés, mais pas re­cy­clés. «Chaque jour, Ha­noï et Hô Chi Minh-Ville re­jettent cha­cune dans l’en­vi­ron­ne­ment 80 tonnes de dé­chets plas­tiques et la pro­vince de Thua Thiên-Huê (Centre), 650 tonnes de dé­chets dont 35 tonnes de dé­chets plas­tiques. En moyenne, pen­dant un an, un Viet­na­mien uti­lise 30 kg de pro­duits en plas­tique», sou­ligne M. Tài.

Des ef­fets dé­lé­tères sur la san­té

Les risques d’ac­ci­dent vas­cu­laire cé­ré­bral, de car­dio­pa­thie, de can­cer du pou­mon et de ma­la­dies res­pi­ra­toires comme l’asthme sont mul­ti­pliés en pré­sence d’une pol­lu­tion at­mo­sphé­rique. «Chaque an­née, des di­zaines de mil­liers de per­sonnes souffrent de ma­la­dies res­pi­ra­toires cau­sées par la pol­lu­tion de l’air, no­tam­ment dans les grandes villes comme Ha­noï, Hai Phong (Nord), Dông Nai (Sud)… Les ma­la­dies in­fan­tiles liées à la pol­lu­tion ont ten­dance à aug­men­ter comme l’asthme, la pneu­mo­nie, la tu­ber­cu­lose.

De plus, les pa­tho­lo­gies res­pi­ra­toires in­fan­tiles sont cou­rantes toute l’an­née, alors qu’elles étaient sai­son­nières au­tre­fois. À l’hô­pi­tal de pé­dia­trie 2, à Hô Chi MinhVille, les en­fants at­teints de ma­la­dies res­pi­ra­toires re­pré­sentent

de 40% à 50% des ad­mis­sions», fait sa­voir Hoàng Duong Tùng, chef ad­joint du Dé­par­te­ment gé­né­ral de l’en­vi­ron­ne­ment. Se­lon M. Tùng, la pol­lu­tion des eaux des lacs et ri­vières nuit di­rec­te­ment à la vie quo­ti­dienne des ci­ta­dins. Les dé­charges sont aus­si une des causes prin­ci­pales de la pol­lu­tion at­mo­sphé­rique, car les dé­chets so­lides qui y sont en­tas­sés sont par­fois brû­lés de ma­nière ir­res­pon­sable, à l’air libre, en­gen­drant des émis­sions im­por­tantes de dioxine et pol­luants en tout genre. Ce­la consti­tue un vrai far­deau pour l’éco­no­mie na­tio­nale. En ef­fet, les frais ré­ser­vés au ra­mas­sage et au trai­te­ment des dé­chets sont fi­nan­cés par l’État. Se­lon les es­ti­ma­tions de la Banque mon­diale, le Viet­nam a be­soin de 500 mil­lions de dol­lars pour construire des sys­tèmes de trai­te­ment des dé­chets so­lides hos­pi­ta­liers et de di­zaines de mil­lions de dol­lars chaque an­née pour les trai­ter. Se­lon Nguyên Van Tài, la pol­lu­tion de l’en­vi­ron­ne­ment est en par­tie im­pu­table à la né­gli­gence des or­ga­nismes concer­nés en ma­tière de ges­tion. La pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment reste com­plè­te­ment oc­cul­tée dans les plans d’ur­ba­nisme, et les in­fra­struc­tures de trans­port et de com­mu­ni­ca­tion ur­baines sont tou­jours sa­tu­rées. Voi­là pour­quoi il est plus que temps d’in­ves­tir dans les in­fra­struc­tures ur­baines, en amé­na­geant et dé­ve­lop­pant des ag­glo­mé­ra­tions «vertes» et «du­rables». En pa­ral­lèle, il est né­ces­saire d’aug­men­ter le bud­get al­loué aux ac­ti­vi­tés de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment ur­bain, no­tam­ment dans les grandes villes. «Ren­for­cer les po­li­tiques d’en­cou­ra­ge­ment et d’as­sis­tance à la ges­tion des dé­chets so­lides et au trai­te­ment des eaux usées est aus­si une so­lu­tion», pro­pose M. Tài. Dans l’im­mé­diat, les ci­ta­dins peuvent s’in­quié­ter, la si­tua­tion ne ris­quant pas de s’amé­lio­rer sur le court, voire le moyen terme.

La qua­li­té de l’air dans les centres ur­bains est de plus en plus mau­vaise.

Chaque jour, les centres ur­bains gé­nèrent 38.000 tonnes de dé­chets so­lides.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.