Fé­con­di­té en berne dans le Sud du pays

À Hô Chi Minh-Ville et dans le Sud-Est du pays, les couples ont ten­dance à ne don­ner nais­sance qu’à un seul en­fant. Cette dé­na­ta­li­té re­pré­sente un frein éco­no­mique, le vieillis­se­ment de la po­pu­la­tion alour­dis­sant consi­dé­ra­ble­ment les dé­penses pu­bliques.

Le Courrier du Vietnam - - SOCIÉTÉ -

Se­lon l’Of­fice mu­ni­ci­pal de la po­pu­la­tion et de la pla­ni­fi­ca­tion fa­mi­liale, le taux de fé­con­di­té de Hô Chi Minh-Ville en 2015 était de 1,45 en­fant par femme, soit bien plus bas que le seuil de re­nou­vel­le­ment des gé­né­ra­tions (2,10). Dans la ré­gion Sud-Est et le del­ta du Mé­kong, les taux de fé­con­di­té étaient, res­pec­ti­ve­ment, de 1,8 et 1,9 en­fant par femme, a in­for­mé le Dé­par­te­ment gé­né­ral de la po­pu­la­tion et de la pla­ni­fi­ca­tion fa­mi­liale. Mal­gré les po­li­tiques na­ta­listes ap­pli­quées dans cer­taines lo­ca­li­tés, la si­tua­tion n’a guère évo­lué.

Ré­vi­sion des po­li­tiques dé­mo­gra­phiques

«Chaque couple ne doit avoir qu’un ou deux en­fants». Ce mot d’ordre qui pré­va­lait au­tre­fois n’est plus im­po­sé dans de nom­breuses lo­ca­li­tés, rem­pla­cé par «Chaque couple de­vrait avoir deux en­fants». Hô Chi Minh-Ville et le SudEst du pays sont des ré­gions dé­ve­lop­pées. Le ni­veau de vie est éle­vé mais, pour­tant, le taux de fé­con­di­té est en berne. À l’op­po­sé, dans le Tây Nguyên (hauts pla­teaux du Centre), les mon­tagnes du Nord et le del­ta du fleuve Rouge, il est plus éle­vé que le seuil de rem­pla­ce­ment. Ce­lui du del­ta du fleuve Rouge, no­tam­ment, est de 2,3. La hausse du ni­veau de vie s’ac­com­pagne en gé­né­ral d’une baisse du nombre de nais­sances. Au­cun pays n’échappe à cette règle. La baisse du taux de fé­con­di­té vient prin­ci­pa­le­ment de l’ac­cès à une édu­ca­tion suf­fi­sante à la fois des filles et des gar­çons, de l’éman­ci­pa­tion des femmes, de la contra­cep­tion et de la chute de la mor­ta­li­té in­fan­tile. Les mar­chés du tra­vail en évo­lu­tion exigent aus­si de plus

GDTE/CVN

«Chaque couple de­vrait avoir deux en­fants» est le nou­veau mes­sage de l’État afin d’en­cou­ra­ger les nais­sances.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.