Des can­ne­liers sé­cu­laires, joyaux de la mon­tagne de

Des ter­rains de can­ne­liers de plu­sieurs cen­taines d’an­nées, si­tués dans le dis­trict de Nam Trà My de la pro­vince Quang Nam (Centre), sont de­puis long­temps pro­té­gés et re­li­gieu­se­ment pré­ser­vés par les ha­bi­tants.

Le Courrier du Vietnam - - SOCIÉTÉ -

Outre le pa­nax gin­seng de Ngoc Linh, les im­menses fo­rêts de can­ne­liers si­tuées au pied de la mon­tagne épo­nyme (dis­trict de Nam Trà My) sym­bo­lisent vi­ta­li­té et ri­chesse per­pé­tuelle et sont ain­si consi­dé­rées comme un ca­deau du ciel of­fert à la po­pu­la­tion de la ré­gion, no­tam­ment aux eth­nies Ca dong, M’nông et Xê dang. La va­leur et les bien­faits de la can­nelle de Trà My sont connus de­puis la nuit des temps. L’épice était en ef­fet si pré­cieuse qu’elle de­vait être don­née en of­frande aux rois de l’époque. Une gra­vure de l’arbre à can­nelle fi­gure éga­le­ment sur l’un des Neuf Chau­drons à trois pieds du roi Minh Mang (1791-1841) de la Ci­té im­pé­riale de Huê (pro­vince cen­trale de Thua Thiên-Huê). Ce­pen­dant, il y a 30 ans, plu­sieurs plan­ta­tions de can­ne­liers du dis­trict de Trà My, di­vi­sé ac­tuel­le­ment en deux dis­tricts, Bac Trà My (au nord) et Nam Trà My (sud), ont tel­le­ment été sur­ex­ploi­tées que les ré­serves de can­nelles se sont ra­pi­de­ment épui­sées.

Ré­sur­rec­tion des can­ne­liers

Afin de re­don­ner de la cou­leur aux ter­rains de can­ne­liers, les au­to­ri­tés lo­cales ont de­man­dé aux ha­bi­tants d’y plan­ter des arbres ori­gi­naires du Nord du pays. Tou­te­fois, la qua­li­té de ces arbres étant net­te­ment moins bonne que celle de leurs ho­mo­logues lo­caux, ils ont ra­pi­de­ment été abat­tus. Il a donc fal­lu al­ler cher­cher des branches et des graines sur les «vrais» can­ne­liers afin de sauver la pré­cieuse épice de Trà My. «Les fo­rêts de can­ne­liers existent de­puis long­temps. Outre la pré­sence de di­zaines d’arbres na­tu­rels, il nous faut culti­ver chaque an­née des ar­bris­seaux. Nous sommes dé­ter­mi­nés à pré­ser­ver ces fo­rêts bien que ce­la re­lève sou­vent du dé­fi», a par­ta­gé Bùi Xuân Duong, pa­triarche du vil­lage de Ông Ni, com­mune de Trà Vân. Les vil­la­geois se sont ain­si ac­cor­dés sur la pré­ser­va­tion des fo­rêts de can­ne­liers ain­si que sur l’in­ter­dic­tion de leur ex­ploi­ta­tion. «Comme le ni­veau

CTV/CVN

Ex­ploi­ta­tion de l’écorce de can­ne­lier Trà My dans la pro­vince cen­trale de Quang Nam.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.