Ju­me­lage in­ter-vil­la­geois

Dans le Viet­nam tra­di­tion­nel, le vil­lage, îlot ceint d’une haie de bam­bous et flot­tant au mi­lieu des ri­zières, est une uni­té ad­mi­nis­tra­tive, éco­no­mique et cultu­relle au­to­nome. Cer­tains vil­lages sont étroi­te­ment unis par des liens spi­ri­tuels, leurs gé­nies

Le Courrier du Vietnam - - RENDEZ-VOUS -

Chaque vil­lage a son gé­nie tu­té­laire, ses rè­gle­ments, ses cou­tumes propres. Ce­pen­dant, cet iso­le­ment est tem­pé­ré par une pra­tique as­sez cou­rante, le giao hiêu ou giao hao, en­tente entre deux ou plu­sieurs vil­lages voi­sins ou par­fois éloi­gnés. Cette al­liance s’ex­plique par di­verses rai­sons : vil­lages sa­tel­lites res­tés unis au vil­lage souche, - sou­ci d’as­su­rer une sé­cu­ri­té com­mune ou be­soin d’en­traide, ves­tige des mêmes croyances an­ciennes. Les vil­lages al­liés ne se font pas de pro­cès, s’aident mu­tuel­le­ment en cas d’inon­da­tion, de ty­phon, d’in­cen­die, d’épi­dé­mie, de lutte contre les pi­rates. On s’en­voie des dé­lé­ga­tions et des ca­deaux lors des fêtes du vil­lage al­lié, on or­ga­nise des fêtes com­munes du 25 au 31 août 2017 spec­ta­cu­laires tous les cinq ou dix ans.

Le culte des époux di­vins

Ci­tons comme exemple d’al­liance le cas de Van Xá et de Vân Lâm, vil­lages dis­tants d’une ving­taine de ki­lo­mètres et re­le­vant des deux dis­tricts de la pro­vince de Hà Nam (del­ta du fleuve Rouge). Ils sont étroi­te­ment unis par

CTV/CVN

Pour com­prendre l’âme du Viet­nam tra­di­tion­nel, il faut al­ler à la cam­pagne.

Huu Ngoc.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.