Ninh Vân, un ar­ti­sa­nat éle­vé au rang d’art

Tra­di­tion. La com­mune de Ninh Vân, dans la pro­vince sep­ten­trio­nale de Ninh Binh, tire sa ré­pu­ta­tion de ses sculp­tures en pierre. Les ar­ti­sans conti­nuent de per­pé­tuer et pro­mou­voir le mé­tier tra­di­tion­nel lé­gué par leurs an­cêtres, qui ne s’est ja­mais aus­si

Le Courrier du Vietnam - - LA UNE -

Fa­vo­ri­sée par la na­ture avec mon­tagnes, plaines, fleuves et mer har­mo­nieu­se­ment ré­par­ties, Ninh Binh est le ber­ceau de nom­breux mé­tiers tra­di­tion­nels, tels que bro­de­rie de Van Lâm, van­ne­rie de sou­chet de Vân Son, sculp­ture sur pierre de Ninh Vân, etc. En évo­quant la com­mune de Ninh Vân du dis­trict de Hoa Lu, les Viet­na­miens savent tout de suite qu’il s’agit d’un vil­lage tra­di­tion­nel de tailleurs de pierres. Un mé­tier aus­si tech­nique qu’ar­tis­tique.

Quatre siècles de sa­voir-faire

L’art de la sculp­ture sur pierre est ap­pa­ru pour la pre­mière fois à Ninh Vân il y a quatre siècles. Un dé­ve­lop­pe­ment na­tu­rel étant don­né que la pro­vince de Ninh Binh est en­tou­rée de mon­tagnes cal­caires spec­ta­cu­laires. En pas­sant entre les mains des ar­ti­sans du vil­lage, de gros blocs de pierre brute se muent en belles oeuvres d’art : sta­tues, consoles de lit, oi­seaux, tables, stèles, tables de culte, trônes... Tout est fi­ne­ment sculp­té, les traits sont vi­vants, plein de rythme et de sou­plesse. Ninh Vân com­prend les vil­lages de mé­tier de Xuân Vu, Duong Thuong et Duong Ha. Une fois à Xuân Vu, les vi­si­teurs peuvent ad­mi­rer des oeuvres à l’ef­fi­gie de dra­gons ou des bas-re­liefs aux temples du roi Dinh Tiên Hoàng (924 - 979) et du roi Lê Dai Hành (980 - 1005). Par le pas­sé, il n’y avait que quelques ate­liers de sculp­ture dans la com­mune, d’où sor­taient prin­ci­pa­le­ment des ob­jets en pierre bleue ven­dus lo­ca­le­ment tels que mor­tiers et mou­lins. Mais peu à peu, beau­coup de gens se sont tour­nés vers ce mé­tier. «La com­mune a connu une vague de dé­ve­lop­pe­ment ces 20 der­nières an­nées en rai­son de la de­mande crois­sante de pro­duits en pierre à l’échelle na­tio­nale. Près de 85% des ha­bi­tants de la com­mune en âge de tra­vailler (en­vi­ron 3.000 ha­bi­tants) par­ti­cipent au pro­ces­sus de pro­duc­tion des sculp­tures», in­forme

Un ar­ti­san de Ninh Vân tra­vaille sur un pro­duit.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.