VIETNAM ILLUSTRÉ

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE - TEXTE ET PHOTOS : THUY HÀ-DUC TÙNG/CVN

La ci­ta­delle de la dy­nas­tie des Hô

La ci­ta­delle de la dy­nas­tie des Hô (en viet­na­mien : Thành nhà Hô ; ap­pe­lée éga­le­ment ci­ta­delle Tây Dô ou Tây Giai) est une an­cienne ci­té im­pé­riale si­tuée au centre de la pro­vince de Thanh Hoa (Centre). L’ou­vrage se trouve dans un pay­sage d’une grande beau­té, sur un axe re­liant les mon­tagnes de Tuong Son et de Dôn Son, dans une plaine entre les fleuves Ma et Buoi. Cou­vrant une su­per­fi­cie de 155,5 ha, en­tou­rée d’une zone tam­pon de 4.923 ha, la ci­ta­delle de la dy­nas­tie des Hô était, à la fin du XIVe - dé­but du XVe siècle, le centre politique, éco­no­mique, cultu­rel et so­cial du pays. Il s’agit de la plus grande et de la plus ori­gi­nale ci­ta­delle en pierre de toute l’Asie du Sud-Est, la­quelle est, de sur­croît, l’une des mieux conser­vées de toute l’Asie. Elle est en­trée au pa­tri­moine mon­dial en 2011. Ce site, construit en 1397 se­lon les prin­cipes du feng shui (géo­man­cie), té­moigne de l’épa­nouis­se­ment du néo­con­fu­cia­nisme dans le Vietnam de la fin du XIVe siècle et de sa dif­fu­sion dans d’autres par­ties d’Ex­trême-Orient. Se­lon la lé­gende, la ci­ta­delle des Hô au­rait été construite en seule­ment trois mois. Tous ses murs et ses quatre portes prin­ci­pales sont en pierres de taille s’im­bri­quant étroi­te­ment, sans mor­tier ni liant d’au­cune sorte. En moyenne, chaque bloc fait 1,5 m de long (cer­tains at­teignent 6 m) et pèse 24 tonnes.

Porte d’en­trée du nord de la ci­ta­delle.

La ci­ta­delle de la dy­nas­tie des Hô, dis­trict de Vinh Lôc, pro­vince de Thanh Hoa (Centre).

La pa­roi ex­terne de la ci­ta­delle est com­po­sée de blocs de pierre bleue, le plus grand bloc de 26 tonnes.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.