POLITIQUE

Le pré­sident viet­na­mien Trân Dai Quang a ac­cor­dé une in­ter­view à la presse sur les re­la­tions d’ami­tié tra­di­tion­nelle, de so­li­da­ri­té spé­ciale et de co­opé­ra­tion in­té­grale Vietnam - Laos, à l’oc­ca­sion du 55e an­ni­ver­saire de l’éta­blis­se­ment des re­la­tions di­pl

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE -

Vietnam et Laos s’ef­forcent de dé­ve­lop­per leurs re­la­tions

Les hauts di­ri­geants viet­na­miens et lao se sont mis d’ac­cord pour don­ner la prio­ri­té ab­so­lue au dé­ve­lop­pe­ment des re­la­tions entre les deux pays, afin de les por­ter à une nou­velle hau­teur», a sou­li­gné Trân Dai Quang. Il a dé­cla­ré que ces re­la­tions, fon­dées par le Pré­sident viet­na­mien Hô Chi Minh et ses ho­mo­logues lao Kay­sone Phom­vi­hane et Sou­pha­nou­vong, et nour­ries par des gé­né­ra­tions de di­ri­geants et d’ha­bi­tants des deux pays, avaient été for­gées à tra­vers les deux guerres de ré­sis­tance contre les Fran­çais, puis les Amé­ri­cains, et avaient été conso­li­dées et dé­ve­lop­pées. «C’est un tré­sor pré­cieux et un fac­teur im­por­tant qui ga­ran­tissent la vic­toire de la cause ré­vo­lu­tion­naire de chaque pays», a-t-il as­sé­né. L’his­toire du dé­ve­lop­pe­ment de chaque pays montre que, sans cette re­la­tion spé­ciale, leurs luttes pas­sées pour la li­bé­ra­tion na­tio­nale ain­si que l’édi­fi­ca­tion et la sau­ve­garde de la na­tion ac­tuelle n’au­raient pu abou­tir aux ex­cel­lentes réa­li­sa­tions que les deux na­tions ont ac­com­plies. En outre, «les re­la­tions bi­la­té­rales ont contri­bué à la paix, à la co­opé­ra­tion, à la sta­bi­li­té et au dé­ve­lop­pe­ment dans la ré­gion et dans le monde», a-t-il ajou­té.

Les ja­lons im­por­tants des re­la­tions bi­la­té­rales

Le 5 sep­tembre 1962, le Vietnam et le Laos ont éta­bli leurs re­la­tions di­plo­ma­tiques. «Un évé­ne­ment

his­to­rique ma­jeur et une étape clé dans les re­la­tions entre les deux pays»,

a dé­crit le pré­sident Trân Dai Quang. Le 2 dé­cembre 1975, la Ré­pu­blique dé­mo­cra­tique po­pu­laire du Laos est née, mar­quant la vic­toire du peuple lao ain­si que la re­la­tion spé­ciale et l’al­liance entre le Laos et le Vietnam. En 1975, les re­la­tions bi­la­té­rales sont en­trées dans un nou­veau cha­pitre : l’ère de la co­opé­ra­tion in­té­grale entre les deux Par­tis, les deux États et les deux peuples. Le 18 juillet 1977, les deux pays ont si­gné le Trai­té d’ami­tié et de co­opé­ra­tion et un autre sur la dé­mar­ca­tion de la fron­tière na­tio­nale, por­tant leurs liens à une nou­velle hau­teur. Se­lon le pré­sident Trân Dai Quang, ces 55 der­nières an­nées, mal­gré les évo­lu­tions com­plexes de la si­tua­tion ré­gio­nale et mon­diale, l’ami­tié entre les deux na­tions, leur so­li­da­ri­té spé­ciale et leur co­opé­ra­tion glo­bale se sont dé­ve­lop­pées de ma­nière ap­pro­fon­die et ef­fi­cace.

Des liens de plus en plus so­lides

Les mé­ca­nismes de par­te­na­riat, en par­ti­cu­lier à haut ni­veau, ont été conso­li­dés, avec une crois­sance ob­ser­vée dans la co­opé­ra­tion politique, de dé­fense, de sé­cu­ri­té et éco­no­mique. «Le Vietnam et le Laos ont éga­le­ment col­la­bo­ré étroi­te­ment sur les fo­rums ré­gio­naux et in­ter­na­tio­naux, ce qui a contri­bué à ac­croître la po­si­tion et le pres­tige de chaque pays dans la ré­gion et dans le monde»,

a-t-il ajou­té. Le chef de l’État a ex­pri­mé sa convic­tion que, sous la di­rec­tion clair­voyante du Par­ti com­mu­niste du Vietnam et du Par­ti ré­vo­lu­tion­naire po­pu­laire du Laos, les re­la­tions bi­la­té­rales conti­nue­ront d’être conso­li­dées et dé­ve­lop­pées de ma­nière du­rable.

Ngoc Hà/ VNA/CVN

En avril der­nier, le Vietnam comp­tait 408 pro­jets au Laos.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.