Ai­mons notre mère la mer

Le Courrier du Vietnam - - POÉSIE -

«Homme libre, tou­jours tu ché­ri­ras la mer» J’aime en par­ti­cu­lier ce vers de Bau­de­laire Cette sur­face bleue, qu’elle est belle et im­mense ! Tran­quille ou agi­tée, sa vie est très in­tense

Elle est vio­lente quand elle est en colère Mais elle sait aus­si as­sez sou­vent se taire Elle est source de vie, de générosité Et ren­ferme en son sein d’in­nom­brables se­crets

C’est sans doute en elle qu’a pris forme la vie C’est pour ce­la que l’homme en a la nostalgie Il ar­rive sou­vent qu’il veuille y re­tour­ner Ce n’est pas seule­ment pour pou­voir s’y bai­gner

Elle offre au poète des lieux d’ins­pi­ra­tion De grande li­ber­té et de toute éva­sion Et à tout le monde la tran­quilli­té d’âme Qui nous per­met d’éteindre ou ral­lu­mer la flamme

Cons­ciem­ment, gar­dons-lui toute la pu­re­té Pour­quoi y dé­ver­ser toutes les sa­le­tés ? Il faut la pré­ser­ver comme notre pru­nelle Car tout notre des­tin dé­pend constam­ment d’elle !

PHAM TIÊN DUNG/CVN

Juillet 2017

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.