ETHNIES ET MON­TAGNE

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE - TEXTE ET PHO­TOS : PUTRA JATRAI/DTMN/CVN

Les temples, l’ex­pres­sion de la fer­veur cultu­relle des Cham

Dans la vie spi­ri­tuelle des Cham, la tour est un lieu sa­cré sym­bo­li­sant la quin­tes­sence de l’ar­chi­tec­ture, de la sculp­ture et de la culture tra­di­tion­nelle de cette mi­no­ri­té eth­nique. La plu­part des tours Cham sont construites en hau­teur sur les col­lines, au nombre de cinq ou six sur chaque site. Les tours prin­ci­pales sont consa­crées au culte de Shi­va - le dieu su­prême dans la re­li­gion Cham. Leur porte est tou­jours orien­tée vers l’Est (le le­ver du so­leil). Les Cham l’ouvrent seule­ment lors des cé­ré­mo­nies. Les fêtes sont or­ga­ni­sées se­lon le ca­len­drier Cham. L’oc­ca­sion de prier pour la san­té, la paix pour les ha­bi­tants, le temps fa­vo­rable aux cultures.

Le prêtre en chef Po Ad­hia (gauche) tient la chique de bé­tel vers la tour pour en­voyer les voeux et sou­haits des croyants aux di­vi­ni­tés.

Pè­le­ri­nage à la tour Po Rome à l’oc­ca­sion de la fête Yuer Yang (“prier pour la paix”).

Ri­tuel qui consiste à as­per­ger d'eau de­vant la porte de la tour.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.