TOU­RISME

Si­tuée à en­vi­ron 50 km au sud-est de Hô Chi Minh-Ville, la zone d’éco­tou­risme de Vàm Sat offre aux vi­si­teurs des pay­sages na­tu­rels sau­vages. On peut s’y rendre en voi­ture, en ba­teau ou en bus. Vi­site gui­dée.

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE - TRUNG KHÁNH/CVN

Vàm Sat, une zone d’éco­tou­risme proche de Hô Chi Minh-Ville

Vàm Sat est une des­ti­na­tion qui ra­vi­ra tous les amou­reux de la na­ture et des grands es­paces. Ce site offre le meilleur aux voya­geurs in­té­res­sés par les man­groves, la marche, le vé­lo en fo­rêt, la pêche, le cam­ping ou en­core l’ob­ser­va­tion des oi­seaux… En 2000, la man­grove de Cân Gio a été re­con­nue par l’UNES­CO comme Ré­serve mon­diale de bio­sphère ; Vàm Sat est si­tuée dans sa par­tie cen­trale. En 2002, cette der­nière a été re­con­nue par l'Or­ga­ni­sa­tion mon­diale du tou­risme (OMT) en tant que “zone d’éco­tou­risme du­rable”. Dans la man­grove de Cân Gio, par­mi les cen­taines d’es­pèces vé­gé­tales re­cen­sées, ce sont les man­gliers qui sont les plus abon­dants. Ils contri­buent à la pro­tec­tion et au dé­ve­lop­pe­ment de cette man­grove, vé­ri­table “pou­mon vert” de Hô Chi MinhVille. La faune n’est pas en reste avec des cen­taines de rous­settes (grosses chauves-sou­ris) et une ré­serve d'oi­seaux. La ré­serve d'oi­seaux de Vàm Sat couvre 602,5 ha (dont une zone cen­trale de 126,2 ha). Là, co­ha­bitent 26 es­pèces dont 11 d'oi­seaux aqua­tiques. La nour­ri­ture y est très abon­dante grâce aux sys­tèmes flu­viaux en­tre­la­cés et aux étangs de cre­vettes en­vi­ron­nants. Entre avril et oc­tobre, c’est la sai­son de ni­di­fi­ca­tion. Dans les tours d'ob­ser­va­tion de 18 m de haut, les vi­si­teurs peuvent ob­ser­ver les oi­seaux sans les dé­ran­ger. Dans le “ma­rais aux chau­ves­sou­ris” (Dâm Doi) vivent des cen­taines de rous­settes d’une en­ver­gure de 0,8 à 1 m. Fru­gi­vores, elles peuvent par­cou­rir 60 km chaque nuit à la re­cherche de leur nour­ri­ture. Outre ces sites na­tu­rels, Vàm Sat pro­pose éga­le­ment des es­paces de loi­sirs, mais tou­jours as­so­ciés

à la na­ture. Ain­si, un “ma­rais aux cro­co­diles” offre aux vi­si­teurs la pos­si­bi­li­té de ten­ter l’ex­pé­rience de la pêche aux sau­riens. Fris­sons ga­ran­tis ! Une autre zone est ré­ser­vée à un bes­tiaire cap­tif com­pre­nant cerfs, san­gliers, paons... Il existe aus­si une zone de pique-nique pro­po­sant pêche de nuit, ba­lades en “ba­teau­pa­nier” ou en pé­da­lo, tra­ver­sée de ponts sus­pen­dus, feux de camp... Cô­té plai­sirs de la table, Vàm Sat ne dé­çoit pas avec ses spé­cia­li­tés lo­cales, no­tam­ment le ca­nard, le ba khia (une es­pèce de crabe) et le san­glier…, et ce à des prix in­croya­ble­ment bas.

Comment s’y rendre ?

Au dé­part de Hô Chi MinhVille, plu­sieurs op­tions s’offrent à vous (par voie ter­restre ou flu­viale). En voi­ture ou mo­to : de­puis le centre-ville, prendre la rue Huynh Tân Phat, conti­nuez tout droit sur en­vi­ron 13 km jus­qu'au bac de Binh Khanh. Après avoir tra­ver­sé la ri­vière, prendre la di­rec­tion de la plage de Cân Gio. Faire en­core 10 km jus­qu’à l'in­ter­sec­tion Ly Nhon et tour­nez à droite. Conti­nuez 21 km via les ponts de Vàm Sat et Gôc Tre, en­suite tour­nez à gauche vers la zone tou­ris­tique de Vàm Sat. Voie na­vi­gable : les vi­si­teurs peuvent par­tir du quai de Tân Cang pour al­ler di­rec­te­ment à Vàm Sat. La voie na­vi­gable a ce­ci de plus qu'elle per­met d’ad­mi­rer de ma­gni­fiques pay­sages ri­vu­laires et d’ob­ser­ver la vie des pê­cheurs lo­caux.

Sai­gon­tou­rist/CVN

Ca­no­tage sur la ri­vière Vàm Sat.

Sai­gon­tou­rist/CVN

Des tou­ristes dé­couvrent Dâm Doi, le ma­rais aux chauves-sou­ris.

Sai­gon­tou­rist/CVN

Un plat pro­po­sé à Vàm Sat.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.