TOU­RISME

En­tou­rée par les fleuves Tiên et Hâu, qui consti­tuent deux branches im­po­santes du Mé­kong, la pro­vince de Vinh Long est re­con­nue pour ac­cueillir l’un des plus longs et beaux bas­sins au monde.

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE - TRUONG GIANG/CVN

À la dé­cou­verte du tou­risme flu­vial à Vinh Long

Le point d’orgue de Vinh Long re­pose sur l’éco­tou­risme flu­vial grâce à ses ré­seaux de ca­naux et nom­breux îlots comme Long Hô, Vung Liêm, Trà Ôn, Tam Binh. La vi­site des ver­gers où de dé­li­cieux fruits peuvent être dé­gus­tés tout au long de l’an­née est éga­le­ment in­con­tour­nable. On y trouve l’orange Tam Binh, le pam­ple­mousse Nam roi à Binh Minh, le ram­bou­tan, ou en­core le lon­gane Long Hô. En barque ou en ca­noë, les tou­ristes pro­fi­te­ront sur les cours d’eau d’un pa­no­ra­ma na­tu­rel, se dé­lec­te­ront sur place de toutes sortes de fruits tro­pi­caux, se li­vre­ront aux ac­ti­vi­tés de pêche ou s’adon­ne­ront aux joies de la marche ou du vé­lo à tra­vers les pistes ru­rales. Ils ne man­que­ront pas aus­si de goû­ter aux plats à base de crabes, cre­vettes, pois­sons, ser­pents et autres in­gré­dients pré­pa­rés par les ha­bi­tants lo­caux. Pour ceux qui pré­fèrent sé­jour­ner chez l’ha­bi­tant, la pro­vince de Vinh Long compte un bon nombre de chambres d’hôtes qui per­mettent de faire im­mer­sion au sein de la com­mu­nau­té et de faire dé­cou­vrir une cul­ture en toute au­then­ti­ci­té pour le plus grand plai­sir de ses vi­si­teurs.

Nom­breux vil­lages de mé­tiers tra­di­tion­nels

Vinh Long dé­nombre quelque 80 vil­lages de mé­tiers tra­di­tion­nels tels que le tri­co­tage, la pro­duc­tion de to­fu, de pa­pier de riz, de nem, de bon­bons ou en­core la fa­bri­ca­tion de car­re­lages et des cé­ra­miques ré­par­tis entre Vung Liêm, Binh Minh, Tam Binh, Cù Lao Mây, Mang Thit, Long Hô et Trà Ôn. Une fois ar­ri­vés au vil­lage des cé­ra­miques, les tou­ristes se voient of­frir l’oc­ca­sion de confec­tion­ner eux-mêmes leurs propres pro­duits grâce à l’aide des ar­ti­sans lo­caux. La pa­gode Tiên Châu, vieille de plus de 200 ans, ou en­core le temple Van Thanh se­ront par ailleurs des des­ti­na­tions idéales à dé­cou­vrir à Vinh Long pour ceux qui pré­fèrent le tou­risme spi­ri­tuel. La pro­vince est éga­le­ment la terre de nais­sance de cé­lé­bri­tés de la vie po­li­tique comme les re­gret­tés Pre­miers mi­nistres Pham Hùng et Vo Van Kiêt. Le don ca tai tu (chants des ama­teurs du Sud) fait bien évi­dem­ment par­tie des par­ti­cu­la­ri­tés de cette ré­gion. Les tou­ristes pour­ront y prendre plai­sir à dé­cou­vrir les chants ty­piques du Sud oc­ci­den­tal in­ter­pré­tés par ces pas­sion­nés aus­si bien pro­fes­sion­nels qu’ama­teurs, sous l’ombre des arbres frui­tiers des ver­gers et la fraî­cheur de cet im­mense es­pace flu­vial à proxi­mi­té.

Sai­gon­tou­rist/ CVN

Vinh Long est ré­pu­tée pour ses tours flu­viaux.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.