Mi­croD­ra­gon “made in Viet­nam” se­ra pla­cé en or­bite fin 2018

Le sa­tel­lite de té­lé­dé­tec­tion Mi­croD­ra­gon, construit par des in­gé­nieurs viet­na­miens, se­ra lan­cé fin 2018. Sa mis­sion: col­lec­ter des don­nées au ser­vice de l’aqua­cul­ture du pays.

Le Courrier du Vietnam - - LA UNE -

So­cié­té

Se­lon le Centre spa­tial na­tio­nal du Viet­nam (Aca­dé­mie des sciences et tech­no­lo­gies du Viet­nam), Mi­croD­ra­gon, conçu par une équipe de 36 in­gé­nieurs viet­na­miens re­le­vant de cette ins­ti­tu­tion, va être lan­cé à la fin de cette an­née. Ces in­gé­nieurs ont sui­vi une for­ma­tion au Ja­pon dans le do­maine de l’aé­ro­spa­tiale. À l’is­sue d’un long pro­ces­sus de fa­bri­ca­tion sous la di­rec­tion de pro­fes­seurs ja­po­nais, le sa­tel­lite a pris forme en 2017 puis a pas­sé une sé­rie de tests. À pré­sent, Mi­croD­ra­gon, ca­rac­té­ri­sé par sa forme cu­bique, d’un poids de 50 kg et d’un for­mat de 50 x 50 x 50 cm, est prêt à être mis en or­bite. Une fois lan­cé, il se­ra au ser­vice de l’aqua­cul­ture du Viet­nam. Il ob­ser­ve­ra les ré­gions ma­ri­times pour une meilleure éva­lua­tion de la qua­li­té de l’eau, lo­ca­li­se­ra les res­sources aqua­tiques et sui­vra les chan­ge­ments en­vi­ron­ne­men­taux sur le lit­to­ral. En outre, Mi­croD­ra­gon se­ra char­gé de sur­veiller le ni­veau de cou­ver­ture nua­geuse et les aé­ro­sols pour sa­voir comment ils in­fluencent l’at­mo­sphère, mais éga­le­ment de trans­mettre ra­pi­de­ment les don­nées dans dif­fé­rents points du globe. Il se­ra mis sur or­bite par la fu­sée ja­po­naise Ep­si­lon. Au­jourd’hui, l’ap­pa­reil n’at­tend plus que l’ob­ten­tion du per­mis de la part des au­to­ri­tés ja­po­naises com­pé­tentes. “Celles-ci sont en

train de tra­vailler à la dé­li­vrance de la li­cence de sé­cu­ri­té. Une fois ce do­cu­ment ob­te­nu, la fu­sée Ep­si­lon le met­tra sur or­bite”, a in­for­mé le maître de confé­rences et Doc­teur Pham Anh Tuân, di­rec­teur gé­né­ral du Centre spa­tial na­tio­nal du Viet­nam. Mi­croD­ra­gon re­pré­sente une nou­velle étape dans le pro­ces­sus de maî­trise des tech­no­lo­gies spa­tiales et de construc­tion de sa­tel­lites du Viet­nam. Au­pa­ra­vant, les in­gé­nieurs du­dit Centre ont dé­ve­lop­pé le Pi­coD­ra­gon, d’un poids de 1 kg et d’un for­mat de 10 x 10 x 11,35 cm. Mis en or­bite en no­vembre 2013, il a tou­jours don­né en­tière sa­tis­fac­tion.

Un élan pour la nais­sance d’autres sa­tel­lites

Mi­croD­ra­gon est un pro­to­type pro­gram­mé en vue de la fa­bri­ca­tion de deux autres sa­tel­lites, LOTUSat-1 et LOTUSat-2, tous deux équipés de ra­dars à la pointe de la tech­no­lo­gie. LOTUSat-1 de­vrait pe­ser 600 kg (soit 12 fois plus que Mi­croD­ra­gon) pour un for­mat de 1,5 m x 1,5 m x 3 m. Il pour­ra res­ter en or­bite pen­dant cinq ans. Grâce à ses équi­pe­ments der­nier cri, il de­vrait être en me­sure de prendre des cli­chés quelles que soient les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques et de dé­tec­ter tout corps de 1 m² sur la sur­face ter­restre.

LOTUSat-1 se­ra fa­bri­qué par le Ja­pon avec la par­ti­ci­pa­tion d’in­gé­nieurs viet­na­miens. L’ex­pé­rience ac­quise dans la construc­tion des sa­tel­lites

Mi­croD­ra­gon et LOTUSat-1 de­vrait per­mettre aux in­gé­nieurs viet­na­miens de réa­li­ser eux-mêmes

LOTUSat-2, de la con­cep­tion jus­qu’à la fa­bri­ca­tion. Se­lon la feuille de route, LOTUSat-1 de­vrait lui aus­si être pla­cé en or­bite entre 2019 et 2020 et LOTUSat-2 de­vrait voir le jour en 2022.

CTV/CVN

Pro­ces­sus de fa­bri­ca­tion de sa­tel­lites du Viet­nam.

VNSC/CVN

Pour la fa­bri­ca­tion du sa­tel­lite Mi­croD­ra­gon, ces in­gé­nieurs du Centre spa­tial na­tio­nal du Viet­nam (VNSC) ont sui­vi une for­ma­tion au Ja­pon dans le do­maine de l’aé­ro­spa­tiale.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.