TOU­RISME

L’au­tomne est la sai­son idéale pour prendre de ma­gni­fiques photos. Des ba­lades ro­ma­nesques dans les mon­tagnes ou en rase cam­pagne sont pro­po­sées par Sai­gon­tou­rist.

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE - MAGIC WIN TRÂN/CVN

Dé­cou­vertes au­tom­nales avec Sai­gon­tou­rist

Ri­zières en gra­dins

De mi-sep­tembre à mi-oc­tobre, c’est le temps de la ré­colte du riz au Nord-Ouest. Sur de belles routes mon­ta­gneuses, les tou­ristes pour­ront ad­mi­rer la beau­té des champs en ter­rasses près des villages de La Pán Tân, Chế Cu Nha et Zế Xu Phình (dis­trict de Mù Cang Chai, pro­vince de Yên Bai). Ils au­ront aus­si de nom­breuses op­por­tu­ni­tés de dé­cou­vrir d’autres pay­sages ma­jes­tueux: col de Khau Pha, un des quatre plus grands cols du Tây Bac, vil­lage de Lim Mông - Lim Thai au pied du col, val­lée de Mai Châu, temples des rois Hùng ou bien Muong Phang, poste de com­man­de­ment de la cam­pagne de Diên Biên Phu.

Flo­rai­son des sar­ra­sins

À par­tir d’oc­tobre, en plus de contem­pler la beau­té des champs de fleurs Tam Giac Mach (sar­ra­sin), les tou­ristes se­ront at­ti­rés par la vie quo­ti­dienne des mon­ta­gnards ain­si que par les pré­sen­ta­tions folk­lo­riques… Il leur se­ra pos­sible de pas­ser la nuit à Phô Cao, de vi­si­ter d’an­ciennes mai­sons de l’eth­nie H’mông, le vil­lage du tex­tile de Lùng Tám de l’eth­nie H’mông blanc. D’autres ex­pé­riences in­ou­bliables sont à vivre comme “conqué­rir” le mât de Lung Cu, point le plus sep­ten­trio­nal du pays, ad­mi­rer la chute d’eau de Ban Giôc, fron­tière na­tu­relle avec la Chine, le lac de Ba Bê, l’un des 100 lacs d’eau douce les plus beaux au monde…

Tour­ne­sols mexi­cains au Tây Nguyên

Fin oc­tobre, les tour­ne­sols mexi­cains (hoa dã quỳ, Ti­tho­nia di­ver­si­fo­lia) règnent en maître sur le pla­teau du Tây Nguyên, sus­ci­tant la cu­rio­si­té de beau­coup de voyageurs. Sur le che­min vers Dà Lat, les vi­si­teurs trou­ve­ront fa­ci­le­ment cette fleur à la chute d’eau de Dam­bri, sur la Na­tio­nale 20 me­nant à celle de Pon­gour, le che­min vers le Lang Bian, ou vers le ruis­seau d’Or ou bien au vil­lage de Cu Lân… Il en va de même en di­rec­tion de Buôn Ma Thuôt, sur les cô­tés de la Na­tio­nale 14 à tra­vers des en­droits connus comme Soc Bom Bo, Bù Dang ou le che­min vers Gia Nghia (Dak Nông), ou en­core le vil­lage de Dôn.

Sai­son des crues

À la sai­son des inon­da­tions, le cir­cuit Châu Dôc of­fri­ra aux tou­ristes des ex­pé­riences ma­gni­fiques au sein de la fo­rêt de ca­je­pu­tier de Trà Su. Cette dernière est consi­dé­rée comme l’éco­sys­tème le plus ty­pique du del­ta du Mé­kong. Le cir­cuit Cao Lanh per­met­tra aux tou­ristes de dé­cou­vrir le Parc na­tio­nal de Tràm Chim - un des huit en­droits les plus im­por­tants pour la pro­tec­tion des oi­seaux au Viet­nam. À la sai­son des inon­da­tions, Tràm Chim est un havre de paix pour des mil­liers d’échas­siers. À la sta­tion tou­ris­tique de Dông Sen, les voyageurs pour­ront prendre des photos de ce bien nom­mé “royaume des lo­tus”.

Sai­gon­tou­rist/CVN

La chute d’eau de Ban Giôc à l’au­tomne.

Sai­gon­tou­rist/CVN

Dé­cou­verte de la fo­rêt de ca­je­pu­tier de Trà Su.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.