VIET­NAM ILLUS­TRÉ

Le Courrier du Vietnam - - SOMMAIRE - TEXTE ET PHO­TOS: THUY HÀ - TRONG DAT/CVN

Dà Lat, ville de l’éter­nel prin­temps

Dà Lat est le chef-lieu de la pro­vince de Lâm Dông (hauts pla­teaux du Centre). Elle se trouve à en­vi­ron 300 km au nord-est de Hô Chi Minh-Ville. Cette sta­tion cli­ma­tique a été sur­nom­mée “ville du prin­temps” ou “pe­tite France au Viet­nam” en rai­son de son cli­mat hors du com­mun car doux, clé­ment et tem­pé­ré, en contraste avec le cli­mat tro­pi­cal du pays. Dà Lat a été dé­cou­verte en 1893, lors d’une ex­pé­di­tion du cé­lèbre mé­de­cin fran­çais Alexandre Yer­sin sur le haut pla­teau de Lang Biang. Une jo­lie contrée per­chée à 1.500 m d’al­ti­tude qui re­gorge de chutes d’eau écu­meuses, de lacs aux eaux lim­pides, de col­lines cou­vertes de pins, de mas­sifs de fleurs, toutes plus ra­vis­santes les unes que les autres. La ville s’étend sur une sé­rie de col­lines avec plu­sieurs lacs na­tu­rels et ar­ti­fi­ciels tels que Xuân Huong, Than Tho, Da Thiên ou en­core Tuyên Lâm, tous en­tou­rés de pi­nèdes. Elle est éga­le­ment connue pour ses belles chutes d’eau comme Voi (Élé­phant), Cam Ly, Pon­gour, Prenn, pour n’en ci­ter que quelques-unes. Entre la fin du XIXe siècle et le dé­but du XXe , une sé­rie d’ou­vrages, d’hô­tels et de mai­sons ar­bo­rant un style ar­chi­tec­tu­ral à la fran­çaise y ont vu le jour. De nos jours, Dà Lat est une ville très dé­ve­lop­pée sur le plan tou­ris­tique. Les au­to­bus d’ex­cur­sion sont nom­breux à grim­per et des­cendre les col­lines. Beau­coup de pe­tits hô­tels s’égrènent le long des routes. C’est une des­ti­na­tion idéale non seule­ment pour les couples en quête de ro­man­tisme, mais aus­si pour tous les voya­geurs viet­na­miens comme étran­gers.

Le lac Xuân Huong.

La ville offre de su­perbes pay­sages et un en­vi­ron­ne­ment très agréable.

La chute d’eau Pon­gour.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.