Pù Luông: quand pro­tec­tion...

Le Courrier du Vietnam - - DÉCOUVERTE - TEXTE ET PHO­TOS: THUY HÀ - THANH MAI/CVN

“Ces der­niers temps, avec l’aide du Co­mi­té de ges­tion de la Ré­serve na­tu­relle de Pù Luông, ma fa­mille a ou­vert un ho­mes­tay. De nom­breux tou­ristes fran­çais et al­le­mands ont sé­jour­né chez nous. Tous ont été contents et sou­haitent re­nou­ve­ler l’ex­pé­rience ”. “Ce fut in­té­res­sant de s’im­mer­ger dans la cul­ture lo­cale. J’ai éga­le­ment fait une pro­me­nade en ba­teau, in­ou­bliable! Mon meilleur sou­ve­nir, ce fut une ba­lade en char à boeuf au­tour du vil­lage pour se rendre au mar­ché”, confie Kel­ly Hayes-Raitt, une tou­riste amé­ri­caine, ajou­tant que les re­pas furent éga­le­ment mé­mo­rables. “J’ai of­fert quelques heures de bé­né­vo­lat pour en­sei­gner l’an­glais aux en­fants du vil­lage. Je ne suis pas une en­sei­gnante et je n’avais au­cune idée de ce qui m’at­ten­dait. Ce fut une ex­pé­rience en­ri­chis­sante et les en­fants et moi nous sommes vrai­ment amu­sés”.

En­vi­ron 40.000 tou­ristes pour la pé­riode 2018-2020

Se­lon Lo Van Thang, vi­ce­pré­sident du Co­mi­té po­pu­laire du dis­trict de Ba Thuoc, le tou­risme com­mu­nau­taire a non seule­ment contri­bué à faire re­cu­ler la pau­vre­té et à aug­men­ter les re­ve­nus de la po­pu­la­tion, mais a éga­le­ment sti­mu­lé l’éco­no­mie du dis­trict, contri­buant à l’ob­jec­tif de mettre fin à la pau­vre­té d’ici 2020. Le dis­trict a éla­bo­ré un plan de dé­ve­lop­pe­ment du tou­risme jus­qu’en 2020 et un pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment du tou­risme com­mu­nau­taire jus­qu’en 2025. Pour la pé­riode 2018-2020, la lo­ca­li­té vise 40.000 tou­ristes, dont 60% d’étran­gers, et 40 mil­liards de dôngs de re­cettes. Ces der­nières an­nées, le dis­trict s’est concen­tré dans l’amé­lio­ra­tion des in­fra­struc­tures tou­ris­tiques. Outre le ser­vice d’hé­ber­ge­ment chez l’ha­bi­tant dans des mai­sons sur pi­lo­tis, d’autres types d’hé­ber­ge­ment, plus éten­dus tout en res­tant gé­rés par les ha­bi­tants lo­caux, ont été construits tels que Pù Luông Tree­house ou Pù Luông Re­treat. Ces nou­velles “sta­tions” ont of­fert des em­plois aux lo­caux. “Nous avons main­te­nant trois em­ployés à temps plein et beau­coup d’autres qui tra­vaillent à temps par­tiel, comme guides, por­teurs, as­sis­tants de cui­sine et ser­veurs”, ex­plique Lê Thi Phuong Dung, chef de Pu Luong Tree­house. “Leur re­ve­nu men­suel est d’en­vi­ron 5 mil­lions de dôngs”. Le dis­trict compte 58 éta­blis­se­ments four­nis­sant des ser­vices d’ho­mes­tay. Ce­pen­dant, comme il s’agit en­core d’une nou­veau­té dans la lo­ca­li­té, les in­fra­struc­tures laissent par­fois à dé­si­rer. Se­lon Lo Van Thang, le dis­trict met éga­le­ment l’ac­cent sur la pré­ser­va­tion et la va­lo­ri­sa­tion de la cul­ture ma­té­rielle et im­ma­té­rielle, la for­ma­tion des res­sources hu­maines, la ges­tion des dé­chets et des eaux usées et, sur­tout, la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment et des pay­sages - clé du dé­ve­lop­pe­ment d’un tou­risme du­rable. La Ré­serve na­tu­relle de Pù Luông est à ce titre un bel exemple d’har­mo­nie entre pro­tec­tion de la na­ture et dé­ve­lop­pe­ment lo­cal.

Mai­son sur pi­lo­tis dans le vil­lage de Dôn.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.