Onale de la presse plus ou­verte

Le Courrier du Vietnam - - FRANCOPHONIE -

la concen­tra­tion et le tra­vail col­lec­tif. Je vais conti­nuer l’ac­tion en­ta­mée au sein du bu­reau in­ter­na­tio­nale de l’UPF pour une ges­tion saine et trans­pa­rente de nos comptes. Au fi­nal, je sou­haite fa­vo­ri­ser un es­prit de ré­seau so­li­daire, confra­ter­nel, ac­tif et en­ga­gé pour la dé­fense et la pro­mo­tion des va­leurs qui sont les nôtres, dans un cli­mat de confiance et de sé­ré­ni­té.

D’après vous, dans un monde en plein bou­le­ver­se­ment mé­dia­tique, quelle place oc­cupe la presse fran­co­phone?

Je pense que le rôle de la presse en gé­né­ral, qu’elle soit fran­co­phone ou dans une autre langue, est de plus en plus im­por­tant parce que le monde est mal­heu­reu­se­ment plein d’in­jus­tices et que nous ne voyons pas une ten­dance à la di­mi­nu­tion. Plus ça va, plus il y a de conflits, plus il y a de ré­fu­giés. D’ailleurs, ces der­nières As­sises ont pour thème “Mé­dias et Mi­gra­tions”. Ces ques­tions im­por­tantes sont com­munes à la presse, qu'elle que soit fran­co­phone ou non. Main­te­nant, pour ce qui est de la presse fran­co­phone, el­le­même, je sou­hai­te­rai plus de dy­na­misme, et qu’elle touche plus de per­sonnes à tra­vers le monde. Mais là, nous tou­chons di­rec­te­ment à la pro­blé­ma­tique

Dang Huê/CVN

Réunion de l’As­sem­blée gé­né­rale du Co­mi­té in­ter­na­tio­nal de l’UPF, le 9 no­vembre à Tsagh­kad­zor, en Ar­mé­nie.

Newspapers in French

Newspapers from Viet Nam

© PressReader. All rights reserved.