Les in­fir­miers en for­ma­tion

El Watan (Algeria) - - Région Centre - M. B.

Le rôle des in­fir­miers au ni­veau des ur­gences mé­di­cales a fait l’ob­jet, ré­cem­ment, d’une ren­contre/for­ma­tion au ni­veau de l’Ins­ti­tut du rein de Blida. Or­ga­ni­sée par l’Eta­blis­se­ment hos­pi­ta­lier pu­blic (EPH) de Blida, cet évé­ne­ment a vu la pré­sence d’en­vi­ron 180 in­fir­miers exer­çant dans les dif­fé­rents hô­pi­taux et struc­tures de san­té de la wi­laya. «L’in­fir­mier or­ga­ni­sa­teur de l’ac­cueil, ap­pe­lé IOA, a un rôle pri­mor­dial dans les ur­gences, d’où la né­ces­si­té de le for­mer en conti­nu. Un bon ac­cueil, ac­com­pa­gné sur­tout d’un tri ef­fi­cace, se­lon les cas, des ma­lades sont in­dis­pen­sables pour que la no­tion d’ur­gence soit res­pec­tée. Une bonne or­ga­ni­sa­tion dès l’ac­cueil par l’in­fir­mer pour­ra évi­ter l’anar­chie aux ur­gences, mieux ré­gu­ler le flux et sur­tout ar­ri­ver à prendre en charge les ma­lades par prio­ri­té, se­lon la gra­vi­té de leur cas. Le but prin­ci­pal étant de sau­ver des vies hu­maines», té­moigne Ben­se­frar Mou­rad, pré­sident du Syn­di­cat al­gé­rien des pa­ra­mé­di­caux de la wi­laya de Blida. Se­lon notre in­ter­lo­cu­teur, les IOA se­ront mieux re­dé­ployés à tra­vers tous les éta­blis­se­ments mé­di­caux abri­tant des ser­vices d’ur­gence.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.