Ba­taille po­li­tique per­due par les Etats-Unis

El Watan (Algeria) - - Internationale - Gha­za De notre cor­res­pon­dant Fa­rès Cha­hine

Nou­veau ca­mou­flet pour l'ad­mi­nis­tra­tion du pré­sident Do­nald Trump à l'ONU. Les Etats-Unis ont fi­na­le­ment échoué, jeu­di, à faire condam­ner le mou­ve­ment Hamas par l'As­sem­blée gé­né­rale des Na­tions unies pour des tirs de ro­quette ré­pé­tés sur l'Etat hé­breu. Le pro­jet de ré­so­lu­tion pré­sen­té par l'am­bas­sa­drice amé­ri­caine, Nik­ki Ha­ley, n'a pas re­cueilli la ma­jo­ri­té né­ces­saire à son adop­tion mal­gré le sou­tien de l'Union eu­ro­péenne, qui consi­dère le mou­ve­ment Hamas comme une or­ga­ni­sa­tion ter­ro­riste. «L'échec de l'en­tre­prise amé­ri­caine aux Na­tions unies consti­tue une gifle pour l'ad­mi­nis­tra­tion des Etats-Unis et une confir­ma­tion de la lé­gi­ti­mi­té de la ré­sis­tance», a dé­cla­ré Sa­mi Abou Zoh­ri, un porte-pa­role du Hamas. Na­bil Abou Rou­dei­na, porte-pa­role de la pré­si­dence pa­les­ti­nienne, a dé­cla­ré, hier à l'aube, que, «l'Or­ga­ni­sa­tion de li­bé­ra­tion de la Pa­les­tine a prou­vé une nou­velle fois sa ca­pa­ci­té à pro­té­ger le pro­jet na­tio­nal pa­les­ti­nien et mettre en échec tous les com­plots vi­sant à li­qui­der la cause pa­les­ti­nienne». «La Di­rec­tion pa­les­ti­nienne, à sa tête le pré­sident Mah­moud Ab­bas, est ca­pable de pro­té­ger les droits du peuple pa­les­ti­nien et dé­jouer tous les plans vi­sant à por­ter at­teinte à ses droits lé­gi­times», a ajou­té le porte-pa­role of­fi­ciel du pré­sident Mah­moud Ab­bas. Il a sou­li­gné éga­le­ment que l'échec du pro­jet de ré­so­lu­tion amé­ri­cain est «un mes­sage pour l'ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­caine et pour l'oc­cu­pa­tion is­raé­lienne, di­sant que les com­plots contre la di­rec­tion et la lé­gi­ti­mi­té pa­les­ti­niennes ne pas­se­ront pas et que tout le monde doit com­prendre qu'il y a une Di­rec­tion pa­les­ti­nienne qui tient aux droits de son peuple et ne per­met pas qu'il leur soit por­tés at­teinte, mal­gré toutes les pres­sions et les me­naces». Le pré­sident pa­les­ti­nien Mah­moud Ab­bas et le reste de la Di­rec­tion pa­les­ti­nienne avaient ap­pe­lés le monde à mettre en échec le pro­jet de ré­so­lu­tion amé­ri­cain condam­nant le mou­ve­ment Hamas. Mal­gré la di­vi­sion et les pro­fondes dis­sen­sions dans les po­si­tions po­li­tiques avec le mou­ve­ment Hamas, de­puis son contrôle par la force des armes de la bande de Gha­za en 2007, et les échecs ré­pé­tés des ten­ta­tives de ré­con­ci­lia­tion, la Di­rec­tion pa­les­ti­nienne a dé­ci­dé de faire face à l'ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­caine au ni­veau de l'As­sem­blée gé­né­rale de l'ONU, en fai­sant échouer l'adop­tion de son pro­jet de ré­so­lu­tion condam­nant le mou­ve­ment Hamas. Avec le sou­tien des pays ara­bo-mu­sul­mans et cer­tains pays amis, l'Etat de Pa­les­tine a réus­si à ob­te­nir que l'adop­tion se fasse à une ma­jo­ri­té des deux tiers, alors que l'am­bas­sa­drice amé­ri­caine, Nik­ki Ha­ley, a tout fait pour qu'elle soit à une ma­jo­ri­té simple. La ré­so­lu­tion amé­ri­caine a ob­te­nu 87 voix pour, 58 contre, et 32 abs­ten­tions, un score in­fé­rieur aux deux tiers des 193 pays com­po­sant l'As­sem­blée gé­né­rale. Nik­ki Ha­ley, qui quit­te­ra son poste à l'ONU à la fin de l'an­née en cours, avait sou­hai­té faire un der­nier ca­deau à l'en­ti­té sio­niste, au ni­veau de cette ins­tance in­ter­na­tio­nale, au lieu de ce­la, son échec a mis l'ad­mi­nis­tra­tion du pré­sident Do­nald Trump dans l'em­bar­ras. Pour que la dé­faite po­li­tique amé­ri­ca­no-is­raé­lienne soit plus com­plète, l'As­sem­blée gé­né­rale a adop­té un pro­jet de ré­so­lu­tion pré­sen­té par l'Ir­lande au nom de l'Etat de Pa­les­tine, qui n'est pas membre à part en­tière de l'ONU. Cette ré­so­lu­tion adop­tée par une écra­sante ma­jo­ri­té et re­je­tée par 6 pays seule­ment, dont les Etats-Unis et Is­raël, dé­nonce la pour­suite de la co­lo­ni­sa­tion is­raé­lienne en Cis­jor­da­nie oc­cu­pée et ré­clame la créa­tion d'un cadre pour un fu­tur ac­cord de paix.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.