Le 14 dé­cembre, der­nier dé­lai pour le dé­pôt des can­di­da­tures

El Watan (Algeria) - - Sports - S. M.

Le re­trait de l’or­ga­ni­sa­tion de la phase fi­nale de la CAN-2019 au Ca­me­roun étant dé­jà consom­mé, la CAF s’est pen­chée ra­pi­de­ment sur le dos­sier pour trou­ver un autre pays pre­neur.

Un ap­pel d’offres a été lan­cé à toutes les Fé­dé­ra­tions qui lui sont af­fi­liées et dé­si­reuses d’or­ga­ni­ser la CAN-2019, l’été pro­chain, en vue de pré­sen­ter leur dos­sier de can­di­da­ture à la CAF, au plus tard le ven­dre­di 14 dé­cembre 2018 à mi­nuit (heure du Caire). Le len­de­main, le bu­reau exé­cu­tif de l’ins­tance afri­caine com­men­ce­ra à exa­mi­ner toutes les sou­mis­sions et de­man­de­ra, le cas échéant, aux Fé­dé­ra­tions des pays can­di­dats des in­for­ma­tions sup­plé­men­taires.

Des vi­sites d’ins­pec­tion se­ront éga­le­ment ef­fec­tuées sur place pour consta­ter les moyens dont dis­posent les pays can­di­dats, sur­tout qu’à par­tir de cette édi­tion, la phase fi­nale com­porte 24 na­tions par­ti­ci­pantes. Un nombre qui né­ces­site au moins six villes.

Au vu de la proxi­mi­té de l’évé­ne­ment (7 mois), peu de pays se­ront in­té­res­sés. Les pays qui dis­posent d’en­ceintes spor­tives et d’in­fra­struc­tures hô­te­lières dé­jà en place ne se­ront pas tous en­ga­gés. L’Afrique du Sud, qui a dé­jà or­ga­ni­sé l’édi­tion de 2013, s’est pro­non­cée sur la ques­tion. «Tout dé­pen­dra de la dé­ci­sion du gou­ver­ne­ment», avait an­non­cé la Fé­dé­ra­tion sud-afri­caine, car ce­la né­ces­site des dé­penses dans un temps re­cord pour les moyens lo­gis­tiques, alors que le pays a d’autres pré­oc­cu­pa­tions plus im­por­tantes. La si­tua­tion en Egypte ne plaide pas en sa fa­veur, tout comme l’Al­gé­rie qui ne s’est pas ex­pri­mée sur le su­jet, d’au­tant plus que les nom­breux pro­jets en­ga­gés ne sont pas ré­cep­tion­nés. Le Ma­roc reste, se­lon cer­tains ob­ser­va­teurs, l’ul­time re­cours pour évi­ter l’an­nu­la­tion pure et simple de la plus im­por­tante com­pé­ti­tion conti­nen­tale. Le royaume a le sou­tien, nous dit-on, des pays de l’UNAF et se­rait in­té­res­sé pour sup­pléer le Ca­me­roun, lui qui s’est vu re­ti­rer l’édi­tion de 2015 pour avoir de­man­dé un re­port de six mois à cause de l’épi­dé­mie Ebo­la, avant que celle-ci soit confiée à la Gui­née équa­to­riale. En somme, la ré­ponse de la CAF se­ra ren­due après étude de toutes les sou­mis­sions.

Le nou­veau stade de la ville d’Aga­dir inau­gu­ré en 2012

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.