Cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion sur les risques de consom­ma­tion des psy­cho­tropes

El Watan (Algeria) - - Alger Info - APS

Une ren­contre à la­quelle ont pris part des élèves des cycles pri­maire et se­con­daire et des ap­pren­tis des

centres de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

Des cadres de la sû­re­té de la wi­laya d’Al­ger ont or­ga­ni­sé, jeu­di à Zé­ral­da, une ren­contre de sen­si­bi­li­sa­tion aux risques de consom­ma­tion des psy­cho­tropes, en fa­veur des éco­liers et des jeunes, plai­dant, à cette oc­ca­sion, pour l’ou­ver­ture du dia­logue avec les dif­fé­rentes franges de la so­cié­té. In­ter­ve­nant à cette ren­contre à la­quelle ont pris part des élèves des cycles pri­maire et se­con­daire et des ap­pren­tis des centres de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle et d’ap­pren­tis­sage, le lieu­te­nant de po­lice, Sel­ma Saou­di, cadre de la cel­lule de com­mu­ni­ca­tion et des re­la­tions pu­bliques de la sû­re­té d’Al­ger, a in­di­qué que cette ren­contre compte par­mi celles qu’or­ga­ni­se­ront les cel­lules d’écoute et de sui­vi à tra­vers les 13 cir­cons­crip­tions ad­mi­nis­tra­tives de la wi­laya, dans le cadre de la cam­pagne na­tio­nale lan­cée par la Di­rec­tion gé­né­rale de la Sû­re­té na­tio­nale (DGSN), qui s’éta­le­ra du 8 au 14 jan­vier. Cette cam­pagne tou­che­ra les dif­fé­rents cycles d’en­sei­gne­ment, dont des uni­ver­si­tés et des cy­ber­ca­fés, en vue de «sen­si­bi­li­ser» les dif­fé­rentes franges de la so­cié­té aux «risques de consom­ma­tion des psy­cho­tropes et leurs ef­fets sur la san­té pu­blique». Le lieu­te­nant de po­lice a ex­pli­qué aux élèves les risques psy­cho­lo­giques et phy­siques que re­pré­sente la consom­ma­tion des dif­fé­rents types de drogue, en leur dé­voi­lant «les ruses» aux­quelles re­courent les tra­fi­quants de drogue pour pié­ger les élèves des dif­fé­rents cycles d’en­sei­gne­ment. Il y a plu­sieurs rai­sons qui in­citent les jeunes à consom­mer ces psy­cho­tropes, a-t-elle dit, ci­tant, outre les rai­sons so­cio-psy­cho­lo­giques et la dé­per­di­tion sco­laire, «l’ab­sence du ré­fé­rent re­li­gieux et d’ac­com­pa­gne­ment». S’adres­sant aux élèves du ly­cée Saïd Tayeb et aux étu­diants du centre pro­fes­sion­nel Saïd Had­jar, le chef de la cel­lule d’écoute et de com­mu­ni­ca­tion de la Sû­re­té de Zé­ral­da, le lieu­te­nant Ben Ziane Omar, a mis l’ac­cent, de son cô­té, sur «l’im­por­tance» des cel­lules d’écoute au ni­veau des dif­fé­rentes cir­cons­crip­tions ad­mi­nis­tra­tives, ap­pe­lant les élèves et les jeunes à «se rap­pro­cher de ces cel­lules pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tions et de conseils. Le rôle de ces cel­lules est de pro­té­ger le jeune et non de le pu­nir», a-t-il pour­sui­vi. Par ailleurs, le chef de la bri­gade de lutte contre les stu­pé­fiants de Châ­teau­neuf, Ben Khei­ra Omar, a mis en garde contre «la mau­vaise fré­quen­ta­tion», ap­pe­lant les élèves et les étu­diants pré­sents «à re­fu­ser tout mé­di­ca­ment qui leur se­ra pro­po­sé ou of­fert comme cal­mant ou autre». Il leur a ex­pli­qué, en outre, les dif­fé­rents pièges ten­dus par les dea­lers de drogue, sou­li­gnant que «le dia­logue avec une per­sonne digne de confiance pour­rait consti­tuer une échap­pa­toire de ce dan­ger qui guette la san­té pu­blique». En­ca­drée et su­per­vi­sée par l’en­semble des cel­lules d’écoute et des of­fi­ciers de po­lice ju­di­ciaire ac­ti­vant dans le do­maine, cette cam­pagne na­tio­nale, lan­cée le 8 jan­vier en cours, a vu éga­le­ment l’or­ga­ni­sa­tion d’une opé­ra­tion de proxi­mi­té au pro­fit des jeunes au ni­veau des cir­cons­crip­tions ad­mi­nis­tra­tives de Roui­ba, El Har­rach et Dar El Beï­da et de­vra se pour­suivre à Hus­sein Dey puis dans d’autres com­munes de la wi­laya d’Al­ger.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.