Le mi­nistre du Tra­vail ap­pe­lé à la res­cousse

Le col­lec­tif des re­trai­tés du groupe pu­blic in­ter­pelle une nou­velle fois le mi­nistre du Tra­vail, Mou­rad Ze­ma­li, pour exi­ger de la MIP d’as­su­mer ses mis­sions en di­rec­tion de ses adhé­rents et de­man­der à sai­sir l’Ins­pec­tion gé­né­rale des fi­nances (IGF) afin

El Watan (Algeria) - - L’actualité - Na­dir Id­dir

Les re­trai­tés de Sonatrach ne s’avouent pas vain­cus. Le col­lec­tif des re­trai­tés libres du groupe pu­blic lance un ap­pel pour un énième ras­sem­ble­ment suite à la non­sa­tis­fac­tion de leurs re­ven­di­ca­tions, lit-on dans une dé­cla­ra­tion ren­due pu­blique et dont El Wa­tan dé­tient une co­pie. «C’est en­core une fois dans la rue, là où s’élève sou­vent la voix de la pro­tes­ta­tion, qu’un mé­ga sit-in se tien­dra di­manche 27 jan­vier 2019 (39e) à 8h, de­vant le siège de la di­rec­tion gé­né­rale du groupe Sonatrach», si­gnale le porte-pa­role du col­lec­tif, Bous­sa­di El Ma­lik. Cette ac­tion, ex­plique le porte-pa­role, in­ter­vient après l’ap­pel lan­cé ré­cem­ment aux hautes au­to­ri­tés de l’Etat pour mettre un terme à «une si­tua­tion de mar­gi­na­li­sa­tion et d’in­jus­tice qui n’a que trop du­ré». Avant d’ap­pe­ler à cette énième ac­tion de rue, le col­lec­tif af­firme avoir sai­si par cour­rier le PDG, Ab­del­mou­men Ould Kad­dour. «La pro­messe de la di­rec­tion a été faite pour une éven­tuelle ren­contre (avec le PDG), mais sans au­cune suite», re­grettent les ré­dac­teurs de la dé­cla­ra­tion. De ce fait, le col­lec­tif fait ap­pel à tous les re­trai­tés (30 000) à prendre part à l’ac­tion pour ex­pri­mer «leur mé­con­ten­te­ment, le re­jet de l’in­jus­tice et de l’ex­clu­sion et pour af­fir­mer leur sou­tien à leur col­lec­tif dans les dé­marches qu’il en­tre­prend pour faire abou­tir leurs re­ven­di­ca­tions». Les pro­tes­ta­taires exi­ge­ront des ré­ponses fa­vo­rables à leurs re­ven­di­ca­tions, no­tam­ment celles re­la­tives aux pen­sions et in­dem­ni­tés, entre autres, la pen­sion com­plé­men­taire de re­traite (PCR) ré­duite illé­ga­le­ment de 20% à 12,50%, tra­duite par une di­mi­nu­tion dras­tique de 40% de la pen­sion, l’in­dem­ni­té d’ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle (IEP) pour tous les re­trai­tés sor­tis après 2009 et l’in­dem­ni­té com­pen­sa­toire (IC) pour tous ceux ayant exer­cé dans les base de vie au Sud, ré­gime cé­li­ba­taire d’avant le mois d’avril 2011.

GES­TION CONTES­TÉE DE LA MU­TUELLE

Les re­trai­tés dé­noncent les res­pon­sables du groupe qui pié­ti­ne­raient les lois de la

Ré­pu­blique en ne pre­nant pas en compte les pro­non­cés ju­di­ciaires plai­dant en fa­veur des re­trai­tés pour une ré­gu­la­ri­sa­tion de leur

PCR à 20% et celle de l’IEP et de l’IC. «Les ju­ge­ments dé­fi­ni­tifs avec grosse exé­cu­toire ont été no­ti­fiés et les sai­sies sur compte ont été or­don­nées sans pour au­tant que la SH et la Mu­tuelle ne se conforment aux lois», rap­pelle le porte-pa­role, qui si­gnale que tous les re­trai­tés plai­gnants ayant eu gain de cause se sont vu ra­diés «dé­fi­ni­ti­ve­ment et in­jus­te­ment» du bé­né­fice de leur pen­sion via­gère «in­fli­gée ar­bi­trai­re­ment, à titre de re­pré­sailles».

Le porte-pa­role consi­dère que si Sonatrach et la Mu­tuelle de l’in­dus­trie du pé­trole (MIP) ne prennent pas en charge sé­rieu­se­ment leurs do­léances, ils en­ga­ge­ront d’autres ac­tions plus vi­ru­lentes. «Un dos­sier est en voie de fi­na­li­sa­tion pour sai­sir le Bu­reau in­ter­na­tio­nale du tra­vail à Ge­nève», met-il en garde. Les re­trai­tés disent vou­loir vivre di­gne­ment du fruit de leur tra­vail par un juste re­tour de

leurs co­ti­sa­tions pour ga­ran­tir le ni­veau de leur re­traite. «Le dé­pôt de notre ar­gent sans notre con­sen­te­ment dans des banques pri­vées comme ce­la fut avec la banque Kha­li­fa sans que les res­pon­sables ne fussent in­quié­tés, au contraire ils sont à chaque fois fé­li­ci­tés ou ap­pe­lés à cas­ser tout mou­ve­ment de re­ven­di­ca­tion», re­grette le porte-pa­role, exi­geant une trans­pa­rence dans la ges­tion de la mu­tuelle. Le col­lec­tif des re­trai­tés du groupe pu­blic in­ter­pelle une nou­velle fois le mi­nistre du Tra­vail et de la Sé­cu­ri­té so­ciale, Mou­rad Ze­ma­li, pour exi­ger de la MIP d’as­su­mer ses mis­sions en di­rec­tion de ses adhé­rents et de­man­der à sai­sir l’Ins­pec­tion gé­né­rale des fi­nances (IGF) afin qu’une en­quête ap­pro­fon­die puisse être me­née sur la ges­tion de la mu­tuelle, con­for­mé­ment à la loi 15-02 du 4 jan­vier 2015 re­la­tive aux mu­tuelles so­ciales, et son ar­ticle 88 cha­pitre 2 : Contrôle de la mu­tuelle.

Siège de Sonatrach

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.