La route se­ra rou­verte après l’amé­na­ge­ment d’une dé­via­tion

El Watan (Algeria) - - Alger Info - K. Sa­ci

Des tra­vaux d’amé­na­ge­ment d’une dé­via­tion ont été lan­cés. La route rou­vri­ra par­tiel­le­ment de­main.

L’axe rou­tier qui mène d’El Mouradia à Bir Mou­rad Raïs se­ra par­tiel­le­ment rou­vert à la cir­cu­la­tion rou­tière dans les pro­chains jours, au plus tard mar­di, et ce, après la mise en place d’une dé­via­tion qui per­met­tra de contour­ner l’amas de terre qui est tom­bé sur la chaus­sée. Rap­pe­lons que la route a été fer­mée suite au glis­se­ment de ter­rain qui s’est pro­duit ven­dre­di soir, en amont de l’échan­geur de Ma­qam Echa­hid. A l’ori­gine de cet in­ci­dent, les fortes averses qui se sont abat­tues sur la ca­pi­tale trois jours du­rant, a in­di­qué, sa­me­di, le di­rec­teur des tra­vaux pu­blics de la wi­laya d’Al­ger. Rah­ma­ni Ab­der­rah­mane a pré­ci­sé qu’«aux en­vi­rons de 19h00, un glis­se­ment de ter­rain est sur­ve­nu sur une hau­teur de 30 mètres au ni­veau de la route me­nant d’El Mouradia vers Bir Mou­rad Raïs, avant l’échan­geur de Ma­qam Echa­hid, du cô­té droit, ce qui a né­ces­si­té la prise de me­sures im­mé­diates, dont la fer­me­ture de la route et l’amé­na­ge­ment d’une dé­via­tion vers le pont joux­tant le site où le glis­se­ment a eu lieu, no­tam­ment pour as­su­rer un tra­fic rou­tier plus fluide», a-t-il ex­pli­qué. Le glis­se­ment de ter­rain n’a, fort heu­reu­se­ment, pas fait de vic­times. Au mo­ment où le ta­lus s’est dé­ta­ché, il n’y avait pas de voi­tures qui rou­laient sur la chaus­sée. Suite à cet in­ci­dent, les pou­voirs pu­blics ont pris les dis­po­si­tions né­ces­saires. Il a été pro­cé­dé au lan­ce­ment de tra­vaux de réa­li­sa­tion d’un mur de sou­tè­ne­ment pro­vi­soire. Ce mur per­met­tra la ré­ou­ver­ture par­tielle de la route, du­rant les deux pro­chains jours. En pa­ral­lèle à ces tra­vaux, il a été pro­cé­dé à la mo­bi­li­sa­tion d’agents de la di­rec­tion des tra­vaux pu­blics, des ser­vices de la wi­laya, du mi­nis­tère des Tra­vaux pu­blics et ceux des ser­vices de sé­cu­ri­té, en vue d’en­ca­drer le pé­ri­mètre des tra­vaux et d’or­ga­ni­ser le tra­fic rou­tier au ni­veau de cette route, d’au­tant plus que cette der­nière est con­si­dé­rée comme un axe né­vral­gique. Ces opé­ra­tions, a ex­pli­qué M. Rah­ma­ni, «in­ter­viennent dans le cadre des me­sures de sé­cu­ri­té prises pour la pro­tec­tion des usa­gers de la route contre d’éven­tuels ac­ci­dents». Par ailleurs, le même res­pon­sable a te­nu à ap­por­ter les pré­ci­sions sui­vantes : «Les agents de la di­rec­tion des tra­vaux pu­blics de la wi­laya d’Al­ger ont en­re­gis­tré, la nuit de ven­dre­di à sa­me­di, 20 in­ter­ven­tions pour flui­di­fier la cir­cu­la­tion rou­tière, suite à l’élé­va­tion du ni­veau des eaux dû aux fortes averses», a-t-il ex­pli­qué. «La plu­part de ces opé­ra­tions ont été ef­fec­tuées au ni­veau de l’au­to­route de l’Est et de la ro­cade sud, sur la voie ex­press re­liant Dar El Beï­da à Ben Ak­noun», a-t-il ajou­té. «Près de 200 agents ont été dé­ployés la nuit der­nière pour as­su­rer la per­ma­nence et in­ter­ve­nir en temps réel», a-t-il fait sa­voir, fai­sant état de la ré­qui­si­tion de 1000 agents de la di­rec­tion des tra­vaux pu­blics, à tra­vers toutes les com­munes de la wi­laya d’Al­ger, du­rant les pé­riodes de va­li­di­té des BMS de l’Of­fice na­tio­nal de la mé­téo­ro­lo­gie.

Un glis­se­ment de ter­rain sur une hau­teur de près de 30 mètres s’est pro­duit au ni­veau de la route me­nant d’El Mouradia vers Bir Mou­rad RaïsPHO­TO : DR

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.