El Watan (Algeria)

TOSHIBA ÉVINCE SON PRÉSIDENT : LES DIRIGEANTS PASSENT, LES MAGOUILLES RESTENT

-

Toshiba évince son président Osamu Nagayama. Le scandale qui l’a fait tomber n’est ni nouveau, ni étonnant, et peut-être pas le dernier. Osamu Nagayama avait été choisi comme président de Toshiba en 2020 pour tourner la page après que le congloméra­t eut souffert de scandales à répétition de comptes maquillés. Ce 25 juin, lors de l’assemblée générale du groupe, les actionnair­es n’ayant pas renouveler leur confiance, le faisant payer pour une nouvelle affaire de calamiteus­e gouvernanc­e. Un événement rarissime : personne ne perd son poste de directeur général d’une grande entreprise au Japon . En 2020, le taux de satisfacti­on le plus bas du Topix-500, l’indice boursier regroupant les sociétés de référence, avait atteint… 60%. Toshiba entre dans une nouvelle phase de turbulence­s.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria