Ce qui vous at­tend en 2019

El Watan week-end - - Tendances - Ry­ma Ma­ria Be­nya­koub ry­ma­ma­ria­be­nya­[email protected]

D’ores et dé­jà, 2019 est consi­dé­rée comme l’an­née de l’élec­tion pré­si­den­tielle qui mar­que­ra la fin – ou pas – du règne du pré­sident Bou­te­fli­ka qui dure de­puis plus de dix-neuf ans. Mais à cô­té, cette an­née pré­voit aus­si l’en­trée en vi­gueur de plu­sieurs dé­ci­sions an­non­cées.

El Wa­tan Week-end

vous livre une sé­lec­tion des chan­ge­ments et nou­veau­tés aux­quelles il faut s’at­tendre.

Une élec­tion pré­si­den­tielle ou peut-être pas !

Elle au­ra lieu en avril pro­chain. En tout cas, si l’idée du pré­sident du MSP de re­por­ter l’élec­tion pré­si­den­tielle n’est pas adop­tée. Un grand chan­ge­ment dans le ré­gime ? On n’en at­tend pas vrai­ment, vu que des al­liés du ré­gime en place conti­nuent de scan­der «5e man­dat» et «conti­nui­té» et que c’est en berne du cô­té de l’op­po­si­tion qui n’avance pas de po­ten­tiels can­di­dats.

Fi­ni le dé­bit in­ter­net de 1 mé­ga

A par­tir du 1er jan­vier, l’opé­ra­teur pu­blic Al­gé­rie Té­lé­com ne ser­vi­ra plus d’offres à moins de 2 mé­gas. Tous les Al­gé­riens connec­tés à in­ter­net au­jourd’hui à 1 mé­ga ver­ront, au­to­ma­ti­que­ment, le dé­bit pas­ser à 2 mé­gas, le mi­ni­mum re­quis pour ac­cé­der à une vi­déo et autres ser­vices à va­leur ajou­tée. C’est ce qu’a dé­cla­ré la mi­nistre des TIC. Le dé­bit in­ter­net fixe mi­ni­mum en Al­gé­rie pas­se­ra de 1mé­ga/bits à 2 mé­gas/bits avec une baisse du coût de la pres­ta­tion. En ef­fet, le ta­rif de ce ser­vice pas­se­ra de 2600 DA/ mois à 1600 DA/mois. Concer­nant ceux qui dis­posent dé­jà d’un dé­bit in­ter­net de 2 mé­gas/bits, ils pour­ront choi­sir entre ne plus payer que 1600 DA/mois à par­tir du 1er jan­vier 2019, ou pas­ser à l’offre 4 mé­gas/bits à 2000DA/mois.

Nu­mé­ri­sa­tion des administrations

Se­lon les ré­centes dé­cla­ra­tions du Pre­mier mi­nistre, Ah­med Ouya­hia, l’ad­mi­nis­tra­tion al­gé­rienne bé­né­fi­cie­ra à par­tir de la nou­velle

an­née, d’«une in­ter­con­nexion ap­pro­fon­die entre le ni­veau cen­tral et le ni­veau lo­cal, ain­si qu’une in­ter­con­nexion élar­gie entre sec­teurs, avec tous les moyens que ce­la exige».

Fi­ni l’im­por­ta­tion coû­teuse des pro­duits raf­fi­nés

L’Al­gé­rie ces­se­ra d’im­por­ter des pro­duits raf­fi­nés en 2019, a dé­cla­ré la se­maine der­nière le PDG de la com­pa­gnie pé­tro­ga­zière na­tio­nale So­na­trach, Ab­del­mou­men Ould Kad­dour. En ef­fet, à par­tir de la nou­velle an­née, l’Al­gé­rie se conten­te­ra des pro­duc­tions des dif­fé­rentes raf­fi­ne­ries de So­na­trach, no­tam­ment celle d’Au­gus­ta (Ita­lie).

Les Al­gé­riens éta­blis à l’étran­ger pour­ront s’af­fi­lier au sys­tème de re­traite

Dans le cadre du PLF 2019, la com­mis­sion des fi­nances et du bud­get de l’APN a si­gné une loi per­met­tant à la com­mu­nau­té al­gé­rienne à l’étran­ger, qui exerce une ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle, la pos­si­bi­li­té de s’af­fi­lier au sys­tème na­tio­nal des re­traites, à tra­vers le ver­se­ment d’une co­ti­sa­tion en de­vises en contre­par­tie de droits de re­traite en di­nars. Se­lon le rap­port com­plé­men­taire de la com­mis­sion, cette loi per­met­tra de contri­buer au fi­nan­ce­ment du sys­tème de re­traite na­tio­nal qui est im­por­tant pour la so­li­da­ri­té entre gé­né­ra­tions et d’ob­te­nir, en contre­par­tie, des droits de re­traite dans leur pays.

Le ca­len­drier des vac­cins se­ra in­for­ma­ti­sé

C’est Dja­mel Fou­rar, di­rec­teur de la pré­ven­tion au mi­nis­tère de la San­té, de la Po­pu­la­tion et de la Ré­forme hos­pi­ta­lière (MSPRH), qui l’a an­non­cé. La vac­ci­na­tion des en­fants se­ra in­for­ma­ti­sée, et les ma­mans se­ront convo­quées par mes­sages sur leur té­lé­phone por­table afin de leur rap­pe­ler le ca­len­drier des vac­cins de leurs en­fants.

Cartes ma­gné­tiques made in Al­gé­rie Poste

Se­lon les dé­cla­ra­tions de la mi­nistre des TIC, Hou­da Fe­raoun, Al­gé­rie Poste fa­bri­que­ra ses propres cartes ma­gné­tiques à par­tir de 2019.

L’in­ter­dic­tion de fu­mer s’élar­gi­ra à tous les lieux pu­blics

Après les écoles, les hô­pi­taux, les dif­fé­rents moyens de trans­port pu­blic et les aé­ro­ports, il se­ra in­ter­dit de fu­mer dans tous les lieux pu­blics fer­més sans ex­cep­tion, et ce, à par­tir du 1er jan­vier. En ef­fet, les dé­crets re­la­tifs à l’in­ter­dic­tion de fu­mer se­ront gé­né­ra­li­sés et les pou­voirs pu­blics viennent d’of­fi­cia­li­ser une nou­velle loi sur la san­té, in­ter­di­sant dé­sor­mais l’usage de la ci­ga­rette dans les lieux pu­blics et pré­voyant en outre des amendes à l’en­contre des contre­ve­nants.

Le sa­lon de l’au­to de re­tour à Al­ger !

Après deux ans d’ab­sence, le Sa­lon de l’au­to­mo­bile fe­ra son grand re­tour à Al­ger au prin­temps 2019. Ce Sa­lon in­ter­na­tio­nal se tien­dra en avril pro­chain au Pa­lais des ex­po­si­tions des Pins Ma­ri­times, Sa­fex.

5% de plus pour les re­trai­tés

Pour l’an­née 2019, 3,2 mil­lions de re­trai­tés al­gé­riens bé­né­fi­cie­ront d’une aug­men­ta­tion de l’ordre de 5%, a dé­cla­ré der­niè­re­ment le mi­nistre du Tra­vail, Mou­rad Ze­ma­li, de­vant les membres de la com­mis­sion des fi­nances de l’APN. Et ce, «même si la caisse na­tio­nale des re­traites en­re­gistre un dé­fi­cit de 580 mil­liards de di­nars», a-t-il dit.

Les pre­mières agences ban­caires d’Al­gé­rie Poste ver­ront le jour

La mi­nistre Hou­da Fe­raoun l’a dé­cla­ré en juin der­nier à Ti­zi Ou­zou. Ayant dé­pas­sé les pro­blèmes bud­gé­taires, Al­gé­rie Poste s’est lan­cée dans un pro­gramme d’in­ves­tis­se­ment et de dé­ve­lop­pe­ment. Pre­mier pas : mettre en place des bu­reaux de poste aux normes ban­caires. Les études sont presque fi­na­li­sées, se­lon la mi­nistre, mais les agences ban­caires ne lè­ve­ront ri­deau qu’en 2019.

A Aïn Te­mouchent, le pé­ri­phé­rique de Be­ni Saf se­ra li­vré

Après tant d’at­tente, le pé­ri­phé­rique de Bé­ni Saf de 12 km de lon­gueur se­ra li­vré du­rant le pre­mier se­mestre de l’an­née pro­chaine, se­lon le di­rec­teur des tra­vaux pu­blics de la wi­laya. Les ha­bi­tants de la ville pour­ront peut-être ain­si être dé­bar­ras­sés des pro­blèmes de l’en­com­bre­ment rou­tier et des poids lourds qui en­va­hissent les ruelles du centre-ville.

25 mil­liards de di­nars pour les routes dans la LF 2019

Une en­ve­loppe de 25 mil­liards de di­nars se­ra at­tri­buée, dans le cadre de la LF 2019, à la main­te­nance des routes et leurs an­nexes, a dé­cla­ré der­niè­re­ment le mi­nistre des Tra­vaux pu­blics et des Trans­ports, Ab­del­gha­ni Zaa­lane. Soit 10 mil­liards de plus que l’en­ve­loppe al­louée au sec­teur en 2018.

Un pas vers la e-san­té !

Mo­kh­tar Has­bel­laoui, mi­nistre de la San­té, de la Po­pu­la­tion et de la Ré­forme hos­pi­ta­lière, a af­fir­mé que des notes ont été en­voyées aux di­rec­teurs des CHU et di­rec­teurs de san­té des dif­fé­rentes wi­layas afin d’ac­cé­lé­rer l’opé­ra­tion de pré­pa­ra­tion des dos­siers élec­tro­niques des pa­tients. Sou­li­gnant que son dé­par­te­ment a mo­bi­li­sé tous les moyens ma­té­riels et phy­siques pour ar­ri­ver à la nu­mé­ri­sa­tion du sec­teur de la san­té du­rant l’an­née 2019. Par ailleurs, se­lon Mo­ha­med El Amine Dja­ker, spé­cia­liste des tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion à l’OMS, une stra­té­gie na­tio­nale de e-san­té se­ra éla­bo­rée du­rant l’an­née à ve­nir, en col­la­bo­ra­tion avec le mi­nis­tère, après la mise en place des cadres ju­ri­diques né­ces­saires.

LLP, nou­velle for­mule du lo­ge­ment pro­mo­tion­nel

C’est le mi­nistre Ab­de­loua­hed Tem­mar qui l’a dit. L’Al­gé­rie s’ap­prête à lan­cer une nou­velle for­mule du lo­ge­ment pro­mo­tion­nel ou­vert à la lo­ca­tion. La nou­veau­té de cette for­mule, ou­verte aux ci­toyens de la classe moyenne, est de per­mettre aux sous­crip­teurs de bé­né­fi­cier de lo­ge­ments dans les dif­fé­rentes wi­layas et pas for­cé­ment dans leur ville na­tale. Les pre­mières condi­tions de sous­crip­tion : re­ve­nus men­suels al­lant de 24 000 DA à 80 000 DA, ne pas avoir dé­jà bé­né­fi­cié d’un lo­ge­ment d’un autre pro­gramme ou d’une aide de la part de l’Etat et les ma­riés se­ront prio­ri­taires.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.