Deux cents adeptes d’une secte tués près de Na­jaf

NA­JAF Deux cents membres d’une secte mes­sia­nique dont le chef pré­ten­dait être le Mah­di, l’imam ca­ché dont les chiites at­tendent le re­tour, ont été tués et 250 autres ar­rê­tés dans de vio­lents com­bats avec les forces ira­kiennes et amé­ri­caines près de la vil

Metro (French Edition) - - World -

Les dé­cla­ra­tions contra­dic­toires se sont mul­ti­pliées hier sur l’iden­ti­té des mi­li­ciens qui se sont af­fron­tés di­manche avec les forces ira­kiennes près de Zar­ka, une ré­gion ru­rale au nord de Na­jaf. Près de 200 d’entre eux ont été tués et 250 ar­rê­tés, a af­fir­mé hier soir le porte-pa­role du mi­nis­tère de la Dé­fense. Il a ajou­té que plus de 500 armes ont été sai­sies. Dans un pre­mier temps, il avait par­lé de 120 ar­res­ta­tions. Les af­fron­te­ments ont aus­si fait six morts dans les rangs des forces ira­kiennes. Deux sol­dats amé­ri­cains ont été tués lorsque leur hé­li­co­ptère s’est écra­sé, a in­di­qué l’ar­mée amé­ri­caine. Des chas­seurs- bom­bar­diers F-16 et des avions d’ap­pui au sol A-10 amé­ri­cains ont bom­bar­dé à plu­sieurs re­prises les po­si­tions des mi­li­ciens, a-t-elle ajou­té. La Force mul­ti­na­tio­nale avait trans­fé­ré fin 2006 aux forces ira­kiennes la res­pon­sa­bi­li­té de la sé­cu­ri­té dans la pro­vince de Na­jaf. Se­lon la po­lice, les mi­li­ciens, qui se font ap­pe­ler «Jound alSa­ma» (les sol­dats du ciel), font par­tie d’une secte éso­té­rique chiite obéis­sant à un «chef spi­ri­tuel» qui se pré­tend l’in­car­na­tion du Mah­di, l’imam ca­ché dont les chiites es­pèrent le re­tour. Sa­mer Abou Ka­mar, alias al-Ya­ma­ni, avait ins­tal­lé son quar­tier gé­né­ral à Zar­ka, une zone ru­rale près de Na­jaf, où il avait ras­sem­blé ses par­ti­sans, quelque 500 jeunes dis­ciples. Le corps de cet Ira­kien de 40 ans, a été re­trou­vé et iden­ti­fié par ses par­ti­sans ar­rê­tés, se­lon une source au gou­ver­no­rat.

Newspapers in French

Newspapers from Belgium

© PressReader. All rights reserved.