UN SCRUTIN À LA LOUPE

Jeune Afrique - - Projecteurs -

En­fin un com­pro­mis au su­jet de la présidentielle du 29 juillet : si le gou­ver­ne­ment ma­lien n’a pas sou­hai­té ré­vi­ser les textes ré­gis­sant ce scrutin, il a ac­cep­té qu’un ob­ser­va­teur de L’UE siège à la Cour consti­tu­tion­nelle, seule ha­bi­li­tée à va­li­der les ré­sul­tats.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.