RA­VA­LO­MA­NA­NA EN EM­BUS­CADE

Jeune Afrique - - Afrique Subsaharienne - O.C.

Marc Ra­va­lo­ma­na­na n’a rien per­du de sa su­perbe, et la dé­ci­sion de la HCC semble même l’avoir re­mis dans la course. Sans amis et sans argent, se­lon ses ad­ver­saires, le pré­sident du TIM semble en­core dis­po­ser d’un cré­dit suf­fi­sant au­près des couches po­pu­laires pour jouer un rôle aux pro­chaines échéances élec­to­rales. Et pas seu­le­ment ce­lui de simple « fai­seur de rois » que la ru­meur lui prête : seul can­di­dat au­jourd’hui dé­cla­ré, il a d’abord ten­té de mon­nayer son sou­tien à « Hery » avant de se rap­pro­cher de ce­lui qui l’avait pour­tant évin­cé en 2009 avec l’aide de l’ar­mée. De là à en­vi­sa­ger une al­liance entre lui et Rajoelina, il y a pour­tant un pas que per­sonne ne fran­chit.

« Il sub­siste beau­coup de ran­coeur entre eux », confirme un par­le­men­taire. Faute de ré­con­ci­lia­tion, les deux prin­ci­paux ac­teurs du « ni-ni » de 2013 pour­raient avoir en­fin l’oc­ca­sion d’en dé­coudre à tra­vers les urnes, cinq ans plus tard. Avec peut-être à la clé la fin de la crise qui frappe le pays de­puis bien­tôt une dé­cen­nie.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.