« Nous sommes une banque ci­toyenne qui contri­bue au dé­ve­lop­pe­ment du Tchad »

Un en­tre­tien avec mon­sieur Has­sa­bal­lah Aba­kar Nas­sour, Di­rec­teur Gé­né­ral Ad­joint de la Com­mer­cial Bank Tchad

Jeune Afrique - - Économie -

Pou­vez-vous nous rap­pe­ler l’his­toire ré­cente de la Com­mer­cial Bank Tchad ?

Dans le cadre de la po­li­tique de pri­va­ti­sa­tions, le Groupe FOTSO, avait pris la ma­jo­ri­té du ca­pi­tal de la Banque de Dé­ve­lop­pe­ment du Tchad (BDT), en juin 2001. En oc­tobre 2002, la dé­no­mi­na­tion avait été chan­gée en « Com­mer­cial Bank Tchad » pour mar­quer la vo­ca­tion dé­sor­mais com­mer­ciale de la banque. Ce­pen­dant, en rai­son de l’ab­sence de res­pect des normes pru­den­tielles, la Com­mis­sion Ban­caire de l’afrique Cen­trale (COBAC) avait dé­ci­dé, le 30 juin 2009, de mettre la banque sous le ré­gime de l’ad­mi­nis­tra­tion Pro­vi­soire.

Un plan de re­struc­tu­ra­tion, mis en oeuvre en 2010, a per­mis le sau­ve­tage de la banque. De­puis fin 2010, la banque n’est plus sous Ad­mi­nis­tra­tion Pro­vi­soire. La nou­velle confi­gu­ra­tion de son ac­tion­na­riat se pré­sente comme suit : État Tcha­dien : 62 % ; Groupe FOTSO/CBC : 20% ; CNPS : 9 % ; STAR NA­TIO­NALE : 4 % ; BDEAC : 2 % ; autres : 3 %. Il res­sort de cette confi­gu­ra­tion que le Groupe FOTSO n’est plus l’ac­tion­naire ma­jo­ri­taire.

Quelle est la si­tua­tion ac­tuelle ?

De­puis sept exer­cices, la banque exerce ses ac­ti­vi­tés dans un cadre ju­ri­dique or­di­naire, avec les or­ganes so­ciaux qui fonc­tionnent par­fai­te­ment, et dé­gage chaque an­née des ré­sul­tats bé­né­fi­ciaires. Son ca­pi­tal est de 10 mil­liards de FCFA. Elle a dis­tri­bué un di­vi­dende égal à 10 % du ca­pi­tal en 2017 et 20% au titre de l’exer­cice 2016 tout en ren­for­çant ses fonds propres qui s’élèvent à ce jour à plus de 26 mil­liards de FCFA.

Quelle est votre va­leur ajou­tée ?

La Com­mer­cial Bank Tchad offre à sa clien­tèle par­ti­cu­lière, en­tre­prises et ins­ti­tu­tion­nelle une large gamme de pro­duits et de ser­vices adap­tés dou­blée d’une ra­pi­di­té et d’une qua­li­té in­éga­lées.

Ces forces ont per­mis de faire d’elle la pre­mière banque de la place en termes de dé­pôts avec une moyenne de 21,20 % de part de mar­ché sur l’an­née écou­lée, mal­gré un nombre ré­duit d’agences (4) par rap­port à ses prin­ci­paux concur­rents. La banque a beau­coup contri­bué au fi­nan­ce­ment de l’éco­no­mie du pays. Elle se hisse au troi­sième rang sur la place ban­caire en termes d’em­plois avec une part de mar­ché qui s’est éta­bli à 18,57 % au 31/12/2017. La Com­mer­cial Bank Tchad a ac­quis des titres de l’état tcha­dien (Bons du Tré­sor As­si­mi­lables et Obli­ga­tions du Tré­sor As­si­mi­lables) à hau­teur de plus de FCFA 150 mil­liards.

Quels sont les ob­jec­tifs et la stra­té­gie de dé­ve­lop­pe­ment ?

La Com­mer­cial Bank Tchad se fixe comme ob­jec­tifs :

• De conso­li­der et d’ac­croître sa part de mar­ché des dé­pôts ;

• De ré­duire le vo­lume de ses em­plois ;

• D’ac­croître sa ren­ta­bi­li­té ;

• De fi­dé­li­ser sa clien­tèle et de conqué­rir de nou­veaux clients ;

• D’ap­puyer ef­fi­ca­ce­ment le gou­ver­ne­ment du Tchad dans son pro­jet de ban­ca­ri­sa­tion des re­cettes de l’état ;

• D’ap­puyer l’état dans sa stra­té­gie de di­ver­si­fi­ca­tion des sec­teurs de dé­ve­lop­pe­ment du pays à tra­vers des pro­jets pas­to­raux, agri­coles, hy­drau­lique, etc.

• D’amé­lio­rer le cadre de tra­vail des col­la­bo­ra­teurs.

De quelle fa­çon ?

Pour at­teindre ces ob­jec­tifs, la banque en­tend :

• Amé­lio­rer da­van­tage la qua­li­té des ser­vices qu’elle offre ;

• Pro­po­ser une gamme de pro­duits et de ser­vices de plus en plus large et adap­tée ;

• Ou­vrir de nou­velles agences pour être une banque de proxi­mi­té ;

• Mettre en place et dé­ve­lop­per les pro­duits et ser­vices gé­né­ra­teurs de com­mis­sions ;

• Mettre en place une po­li­tique ef­fi­ciente de ges­tion des risques ;

• Dé­ve­lop­per la banque à dis­tance ;

• Ci­bler le seg­ment des par­ti­cu­liers et pro­fes­sion­nels et ce­lui des PMI et PME.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.