Cercle vi­cieux

Jeune Afrique - - Le Courrier Des Lecteurs -

L’odys­sée du na­vire Aqua­rius vient de s’ache­ver. Les mi­grants qu’il trans­por­tait ont dé­bar­qué à Va­lence, en Es­pagne. Ils vont dé­sor­mais se battre pour ob­te­nir des titres de sé­jour. C’est là que l’ima­gi­na­tion des uns et des autres va en­trer en ac­tion. Un Ca­me­rou­nais ar­gue­ra que Bo­ko Ha­ram et les Am­ba­zo­nia De­fence Forces (ADF) ont mis son pays à feu et à sang. Un Ni­gé­rian rap­pel­le­ra que Bo­ko Ha­ram est né chez lui, et que le groupe a en­le­vé les ly­céennes de Chi­bok. Un Sé­né­ga­lais cla­me­ra que les ba­teaux chi­nois et eu­ro­péens ont pê­ché tous les pois­sons au large de son pays, et qu’il y a une rébellion en Ca­sa­mance. Un Ma­lien sou­li­gne­ra que, si la France de Hollande a ar­rê­té les ji­ha­distes, elle ne les a pas to­ta­le­ment vain­cus. Un Ivoi­rien af­fir­me­ra que, puis­qu’il n’y a pas eu de vé­ri­table ré­con­ci­lia­tion, la guerre fi­ni­ra par re­prendre. Et puis la plu­part des hommes pré­tex­te­ront qu’ils sont ho­mo­sexuels et en­courent la mort dans leur pays d’ori­gine. Quant aux femmes, le viol, le ma­riage for­cé ou l’ex­ci­sion sont des ar­gu­ments im­pa­rables.

Chaque mi­grant dé­pein­dra sa terre d’ori­gine comme un en­fer. Les ONG et les mé­dias vont en re­layer la dan­ge­ro­si­té. Cer­tains ob­tien­dront des pa­piers, d’autres res­te­ront clan­des­tins en at­ten­dant des jours meilleurs. Tout ce­la est de bonne guerre, mais, en dé­cri­vant ain­si leur pays, les mi­grants font peur à cer­tains in­ves­tis­seurs. Le tou­risme en pâ­tit. Et le chômage se dé­ve­loppe. Les jeunes désoeu­vrés cherchent alors à par­tir aus­si. Et le cercle vi­cieux conti­nue! JEAN-MA­RIE TOU­RÉ, Nié­mé­né, Côte d’ivoire

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.