LES BONS CONSEILS DE DSK

Jeune Afrique - - Projecteurs -

À Braz­za­ville, en oc­tobre, Do­mi­nique Strauss-kahn (DSK) s’est en­tre­te­nu avec De­nis Sas­sou Ngues­so, qu’il conti­nue de conseiller en ma­tière de re­struc­tu­ra­tion de la dette et pour les né­go­cia­tions avec le FMI, dont il fut le pa­tron. Pour ce­la, il tra­vaille en étroite col­la­bo­ra­tion avec la banque d’af­faires La­zard du Fran­çais Mat­thieu Pi­gasse.

Le Con­go n’ayant pas en­core re­struc­tu­ré sa dette avec cer­tains de ses créan­ciers, dont la Chine, les dis­cus­sions avec le FMI peinent à dé­bou­cher sur un ac­cord. DSK fait jouer sa no­to­rié­té et mo­bi­lise ses contacts au plus haut ni­veau à Pé­kin pour trou­ver un ter­rain d’en­tente. En Afrique, il pros­pecte pour le compte de sa so­cié­té Par­nasse In­ter­na­tio­nal, sise à Ca­sa­blan­ca. Son contrat de con­seil avec Faure Gnas­sing­bé, le pré­sident to­go­lais, por­tant sur la mise en oeuvre de la conven­tion « Mo­der­ni­sa­tion de la ges­tion des fi­nances pu­bliques » UE-FMI, se pour­suit. DSK voyage tou­jours ac­com­pa­gné de son bras droit, Phi­lippe Va­lachs, qui fut son chef de ca­bi­net ad­joint à l’époque où il était mi­nistre de l’in­dus­trie et du Com­merce ex­té­rieur (1991-1993).

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.