L'aé­ro­port in­ter­na­tio­nal Gnas­sing­bé-eya­de­ma

Jeune Afrique - - Projecteurs -

L’aé­ro­port Gnas­sing­bé-eya­dé­ma, si­tué dans le quar­tier de To­koin à Lo­mé a été inau­gu­ré en avril 2016 par le pré­sident de la Ré­pu­blique, Faure Gnas­sing­bé. Le nou­veau ter­mi­nal s’étend sur une su­per­fi­cie de 21 000 m2. Outre la nou­velle aé­ro­gare, un par­king avion, un via­duc, un taxi­way et une zone de fret ont été construits. L’ou­vrage a été fi­nan­cé à hau­teur de 150 mil­lions de dol­lars par un prêt de la Chi­na Exim Bank et a été réa­li­sé par deux en­tre­prises chi­noises : Wei­hai In­ter­na­tio­nal Eco­no­mic Tech­ni­cal Coo­pe­ra­tive Co. (WIETC) et Chi­na Air­port Construc­tion Group Cor­po­ra­tion (CACC).

L’aé­ro­port de­vrait pou­voir ac­cueillir 2 mil­lions de pas­sa­gers par an, contre en­vi­ron 600 000 au­jourd’hui. 50 000 tonnes de fret de­vraient y tran­si­ter, contre 15 000 tonnes ac­tuel­le­ment.

« C’est une in­fra­struc­ture de stan­dard in­ter­na­tio­nal comme il en existe en Europe ou en Amé­rique du Nord, avec des ser­vices qui

n’exis­taient pas au­pa­ra­vant »a dé­cla­ré He­nok Te­fer­ra, le di­rec­teur gé­né­ral d’as­ky, la com­pa­gnie aé­rienne qui a fait de Lo­mé son hub et trans­porte sur­tout des pas­sa­gers en tran­sit (75 % de la clien­tèle). « Le nou­vel aé­ro­port est un atout dé­ci­sif » ajoute-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.