La CNPS main­tient le cap des in­ves­tis­se­ments à Abid­jan

Jeune Afrique - - Économie Stratégie -

La Caisse na­tio­nale de pré­voyance so­ciale (CNPS) pour­suit sa stra­té­gie d’in­ves­tis­se­ment dans les sec­teurs clés de l’éco­no­mie ivoi­rienne

(JA n0 2978). En 2018, le puis­sant fonds de pen­sion de re­traite du sec­teur pri­vé a in­ves­ti 14 mil­liards de F CFA (21,5 mil­lions d’eu­ros) dans l’offre pu­blique de vente du groupe ban­caire pan­afri­cain Ora­group. Les intérêts ap­por­tés par les in­ves­tis­se­ment per­mettent de cou­vrir ses charges de fonc­tion­ne­ment à 90 %. Pour l’an­née 2019, la CNPS est à la re­cherche de nou­velles op­por­tu­ni­tés. De­puis la ré­forme de 2012, qui a per­mis de faire pas­ser l’âge de la re­traite de 55 à 60 ans et le taux de co­ti­sa­tion de 8 % à 14 %, le fonds a re­vu son mo­dèle éco­no­mique et est de­ve­nu le pre­mier in­ves­tis­seur du pays. Les ex­cé­dents étaient es­ti­més à 90 mil­liards de F CFA en 2018 et de­vraient se si­tuer au­tour de 100 mil­liards de F CFA en 2019. Le pro­chain dé­fi de Charles Kouas­si est de convaincre le gou­ver­ne­ment de va­li­der la ré­forme du ré­gime des tra­vailleurs in­dé­pen­dants, es­ti­més à dix mil­lions de per­sonnes.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.