RUE DE NYANGWE

Jeune Afrique - - Voyage -

Ins­pi­ra­tion. Nyangwe n’est pas Ma­tonge, « mais l’éner­gie qui s’en dé­gage est la même, de dix heures du soir au len­de­main ma­tin », af­firme Di­ki dans un sou­rire. C’est là qu’il a gran­di et qu’il se ré­gé­nère, « aux cou­leurs, aux sons et aux odeurs » de son en­fance. C’est là qu’il vient prier aus­si. Et quand il dé­barque pour faire la fête à Nyangwe, il ob­serve, pour « ali­men­ter l’ima­gi­na­tion », mais n’ou­blie pas de par­ti­ci­per « pour vivre le mo­ment éphé­mère avant de le fixer sur la toile ». D’au­tant que le quar­tier change, s’em­bour­geoi­sant presque à me­sure qu’avance Kin­sha­sa « la vo­race ». Comme un sym­bole du temps qui passe et me­nace d’em­por­ter avec lui les ra­cines de l’ar­tiste.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.