Bu­ko­la Sa­ra­ki

Jeune Afrique - - Afrique Subsaharienne Nigeria -

Son­père, Abu­ba­kar Olu­so­la, fut sé­na­teur du Kwa­ra. Sa soeur, Gbe­mi­so­la Ru­qayyah, éga­le­ment. Au­jourd’hui, c’est lui qui, à 56 ans, règne en maître sur la po­li­tique de cet État du Sud-ouest. Gou­ver­neur de 2003 à 2011

puis sé­na­teur, il y a construit les fon­da­tions de son pou­voir, qui rayonne bien au-de­là.

Élu pré­sident du Sé­nat en 2015 sous la ban­nière de L’APC, il est néan­moins de­ve­nu l’un des plus fé­roces ad­ver­saires du pré­sident Bu­ha­ri ces der­nières an­nées. Blo­quant des pro­jets de loi, or­ga­ni­sant la fronde, il a fi­ni par re­pas­ser à l’op­po­si­tion en juillet. Un coup dur pour le chef de l’état, à moins d’un an de la pré­si­den­tielle : sous l’in­fluence de Bu­ko­la Sa­ra­ki, une tren­taine de par­le­men­taires ont quit­té avec fra­cas la ma­jo­ri­té pour le PDP. Se rê­vant pre­mier des chal­len­gers, il n’a pas réus­si à rem­por­ter l’in­ves­ti­ture du PDP et s’est ran­gé der­rière Ati­ku Abu­ba­kar, dont il di­rige la cam­pagne. En cas de vic­toire de ce der­nier le 16 fé­vrier, nul doute que le mul­ti­mil­lion­naire se ver­ra confier une fonc­tion ma­jeure.

RS TE U E R E/ D N U T O S I B A L O F A

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.