Ch­ris Uba

Jeune Afrique - - Afrique Subsaharienne Nigeria -

« J’en ai as­sez d’être fai­seur de rois, je veux être roi. » Pi­lier de la po­li­tique en Anam­bra de­puis vingt ans et per­son­na­li­té ma­jeure du Ni­ge­ria, Ch­ris Uba n’a ces­sé de dé­frayer la chro­nique. At­ta­qué par des hommes ar­més, soup­çon­né de ma­gouilles fi­nan­cières…, il a cette fois-ci dé­ci­dé de ra­vir le poste de sé­na­teur de l’état à son propre frère aî­né, An­dy. Deux per­son­nages qui ont chu­cho­té aux oreilles des pré­si­dents : quand Ch­ris était proche de Goo­dluck Jo­na­than, An­dy, lui, était l’as­sis­tant spé­cial d’olu­se­gun Oba­san­jo. Le pre­mier porte dé­sor­mais les cou­leurs du PDP, quand le se­cond a quit­té le prin­ci­pal par­ti d’op­po­si­tion, en 2017, pour re­joindre les rangs de la ma­jo­ri­té, L’APC. « Mon frère a été sé­na­teur ces huit der­nières an­nées. Je lui sou­haite de de­ve­nir gou­ver­neur ou vice-pré­sident, mais il ne se­ra pas sé­na­teur à nou­veau. C’est mon tour main­te­nant », a dé­cla­ré Ch­ris Uba pour lan­cer sa cam­pagne.

R D

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.