1 DA­NIÈLE DORICE

La fin du mu­sic-hall qué­bé­cois

Échos vedettes - - 5 NOUVELLES DE LA SEMAINE - SABIN DESMEULES

La chan­teuse Da­nièle

Dorice a ren­du son der­nier souffle le

12 mars, à 82 ans, après une longue ba­taillee contre le can­cer. Elle laisse dans le deuil son ma­ri, William An­ton

Skerc­zak, sa fille, Pen­ni, son beau-fils, James Si­cu­rel­la,urel­la ses pe­tits-en­fant­sen­fants, pe­tits Ales­san­draA­les­san­dra, Li­bo­rio et An­tho­nyAn­tho­ny, ain­si que ses deux soeurs, De­nyse et Louise.

Da­nièle était non seule­ment une chan­teuse, mais aus­si une dan­seuse de style ca­ba­ret. Après s’être pro­duite dans des ca­ba­rets à Qué­bec, sa ville na­tale, elle s’en est al­lée faire des spec­tacles à Londres puis en Eu­rope, en Amé­rique du Sud et en Orient.

En 1965, elle a fait des tour­nées pour les Forces ar­mées ca­na­diennes un peu par­tout dans le monde. Ajou­tant une corde à son arc, elle a ani­mé les émis­sions té­lé­vi­sées Com­ment al­lez-vous? (1966 et 1967) et Le Caf’Conc’ (une émis­sion en an­glais dif­fu­sée sur CFCF-TV en 1969 et 1970). Dans les an­nées 1970, elle a ou­vert une agence ar­tis­tique et une école de danse. Puis elle a fon­dé les Do­ri­cettes, un groupe de dan­seuses qui l’a ac­com­pa­gnée dans ses spec­tacles. Da­nièle et ses Do­ri­cettes se sont pro­duites sur des ba­teaux de croi­sière du­rant les an­nées 1970 et 1980. On l’a aus­si sou­vent vue dans des émis­sions de va­rié­tés telles

Mon­tréal en di­rect et De bonne hu­meur. Avec elle s’en­vole le mu­sic-hall qué­bé­cois. Échos Ve­dettes offre ses plus sin­cères condo­léances à ses proches.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.